Languedoc : une pépite d’or pour ce Saint-Chinian de la Cave Roquebrun…

On connaissait déjà les Éclats de schistes, en rouge et blanc produits par la même cave, mais il s’agit bien là d’une pépite, véritable trouvaille issue de ces professionnels toujours en recherche de l’excellence et collectionneurs de récompenses. Ils viennent ainsi d’être gratifiés par une Médaille d’Or aux Vinalies Internationales.

Lire l'article

Nice. Un restaurant japonais rue Massena...

« Sushicom » est situé une des rues piétonnes les plus fréquentées de la ville. Des couleurs chaudes dans les tons de marron et orange pour la salle intérieure, une grande baie vitrée conçue comme une verrière d’intérieure qui sépare la salle principale de la terrasse extérieure sans la cloisonner totalement et sans occulter la lumière, bien dans le style « industriel »à la mode. La salle de restauration est ouverte sur le plan de travail des Maîtres-sushis qui réalisent les commandes devant les yeux des clients.

Lire l'article

Hôtellerie et tourisme : la nouvelle donne environnementale...

Dans le numéro 20 de « Demain à la une », son rédacteur en chef, Patrick Flet, constate que la conscience écologique s’inscrit de plus en plus dans la démarche des professionnels de l’hôtellerie, de la restauration et des voyagistes, compagnies aériennes comprises. Il nous invite aussi à découvrir les îles de la Guadeloupe, un petit archipel paradisiaque qui mise sur la renaissance de son parc hôtelier.

Lire l'article

Gastronomie. Stéphane Raimbault passe le flambeau à Mauro Colagreco…

A l’initiative de Michèle et Gérard Bernar éditeurs et chroniqueurs de l’email Gourmand, un collectif de journalistes régionaux (Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Var et Vaucluse), qui traite régulièrement de la gastronomie, a voté et désigné Mauro Colagreco comme « le Chef de la décennie 2010-2019 - Région sud Provence Alpes-Côte d’Azur». Il succède à Stéphane Raimbault, L’Oasis**, La Napoule.

Lire l'article

Menton. La 87ème édition de la Fête du Citron...

Chaque pays possède ses propres traditions et coutumes, il en est de même pour les fêtes. D’ailleurs, vous avez déjà certainement entendu parler de l’une d’entre elles. Originales ou spectaculaires, elles font le plaisir des yeux et la joie de tous. Musicales, poétiques ou excentriques, elles sont des instants de partage mêlant chants, danses, explosions de couleurs et performances artistiques.

Lire l'article

Théoule-sur-mer. Quand la kermesse aux poissons va

tout va !

Crédits:

Du 1er au 29 février prochain, comme chaque année, les restaurateurs théouliens préparent un menu « tout poisson » en 8 plats, avec plusieurs entrées chaudes et froides et plusieurs plats toniques, fromage et dessert, vin et café inclus. Le prix particulièrement attractif, entre 55 et 85 € selon la catégorie de l’établissement et ce, uniquement sur réservation. Le succès de cette formule s’est confirmé lors des 22 éditions précédentes. Les restaurateurs sont les premiers à s’en féliciter, pour le plus grand bénéfice gastronomique d’une clientèle fidèle aussi. Tous les plats sont bien sûr du « fait maison » et de saison.

Lire l'article