Mougins sur le devant de la... Scène.

« Scène 55 » vient de souffler ses 3 bougies. Trois ans déjà et plus de 25 000 spectateurs accueillis chaque saison. Que de spectacles diffusés et d’émotions ressenties depuis ce 11 mars 2017. Depuis ce jour où Scène 55 ouvrait ses portes et avec elles, la réalisation d’un rêve, caressé depuis longtemps par Mougins, reconnue à l’international pour la richesse artistique de son passé, de ses festivals et de ses expositions.

Lire l'article

Géopolitique du Coronavirus...

Pascal Boniface tire les leçons de la mortelle pandémie. Directeur-fondateur de l'institut de relations internationales et stratégiques, il enseigne à l'institut d'études européennes de Paris-VIII. C’est un auteur prolixe d'ouvrages sur les relations internationales, les questions nucléaires, la géopolitique du sport ou la politique étrangère française.

Lire l'article

Paris. Tous à vélo !

Catégorie Les Arts au soleil

Pour des raisons sanitaires ou écologiques, nombreux sont ceux qui ont envie de se mettre ou se remettre en selle aujourd’hui, préférant le vélo au métro, au bus, à la voiture. Après avoir contemplé les rues désertes pendant 56 jours, la galerie Glénat a eu envie de donner carte blanche à une trentaine d’artistes émergents ou déjà établis, pour qu’ils se mettent en roue libre et livrent leur vision du vélo.

Lire l'article

Marseille. Roger Blachon en Provence...

Catégorie Les Arts au soleil

En hommage au grand dessinateur humaniste Roger Blachon (1941-2008), et de son épouse, Mireille, prématurément disparue pendant le confinement, et de leur joie de vivre, humour et dérision, le Musée Regards de Provence organise, du 1er juillet au 29 novembre, l’exposition « Blachon, en liberté ! » pour donner de la légèreté et de la poésie à l’atmosphère ambiante et aborder des sujets de notre vie quotidienne sous un angle divertissant et décalé.

Lire l'article

Le transport maritime en quête d’un passeport vert...

Les environnementalistes ont attiré notre attention, il y a quelques années, sur la pollution engendrée par les carburants utilisés par les paquebots et autres bâtiments qui sillonnent toutes les mers du globe, permettant notamment à la Chine de nous vendre les produits que nous avions l’habitude de produire chez nous. De son côté, le développement de l’industrie des croisières a contribué largement au tourisme de masse. Désireux de verdir leur image, certains font des efforts. Ainsi, le port de Marseille Fos qui s’engage en faveur du gaz naturel liquéfié, une option qui permet de concilier davantage l'activité économique liée au transport maritime et la réduction de son impact sur l'environnement.

Lire l'article