Nice Côte d’Azur. Relance économique à coup de milliards €…

Des milliards à la pelle ? La pandémie et les mesures en France et aussi ailleurs nous donnent à penser que les finances de notre pays et d’autres aussi, sont inépuisables. La réplique du jeune garçon répliquant à sa mère qui lui donnait comme excuse qu’elle n’avait plus d’argent pour lui achetait le jouet qu’il voulait « tu n’as qu’à faire un chèque Maman ! » semble de plus en plus d’actualité. Ceci d’autant plus que l’argent est de plus en plus volatil, de plus en plus… virtuel. Nous en avons de moins en moins dans nos poches et il devient de plus en plus… abstrait.

Lire l'article

La besace à poëmes de Daniel Schmitt…

Catégorie Les Arts au soleil

À plus de 90 ans, cet ancien employé à la Banque de France, décline son amour pour les mots et son éternelle passion pour sa compagne de toujours Manou, l’arlésienne. Il publie et distribue à qui veut bien ses poëmes, qu’il sort de sa besace. Il faudrait dire plutôt qu’il sortait, car l’état de santé de sa femme ne lui permet plus de se déplacer. Heureux de vivre avec ses livres et la mémoire vivante de ceux qui les ont écrits et qui l’ont inspiré. Le regard tourné vers le Sud dans ce petit appartement dédié à l’écriture et aux amis, sis à La Bocca, domaine des Charmilles.

Lire l'article

Pour se dérider...

Crédits:
textes par
Catégorie pour aider à rire

Naître ou ne pas naître, tout est là (l’embryon dans le ventre de sa mère).
Lettre ou ne pas lettre, tout est là (le facteur).
Paître ou ne pas paître, tout est là (la vache).
Hêtre ou ne pas hêtre (l’arbre).
Maître ou ne pas maître, tout est là (l’avocat).

Lire l'article

Nice. Jardin d’artiste…




Dans le cadre d’« Avril au Jardin », la Direction des Espaces verts de la Ville de Nice a élaboré un jardin d’artiste, rendant hommage à la nature, muse de nombreux artistes dans les domaines de la littérature, la sculpture, la peinture, le cinéma ou encore la photographie. Ce jardin éphémère inspirant est installé depuis le 3 avril et jusqu’à…

Lire l'article

Alpes Maritimes. Quatre projets alimentaires au menu...

À l'heure où la reconquête de notre souveraineté alimentaire est une nécessité, les projets alimentaires territoriaux (PAT), créés il y a 6 ans, favorisent la relocalisation de l'agriculture et de l'alimentation dans les territoires en soutenant notamment l'installation d'agriculteurs, les circuits courts ou les produits locaux dans les cantines.

Lire l'article

Porquerolles. La Mer imaginaire...

La Fondation Carmignac, créée en 2000 à l’initiative d’Édouard Carmignac, est une fondation d’entreprise qui s’articule autour d’une collection qui comprend près de 300 œuvres et le Prix du Photojournalisme remis annuellement. De plus, un lieu d’exposition accessible au public, la Villa Carmignac, a été créée sur le site de Porquerolles afin d’y exposer la collection et organiser des actions culturelles et artistiques.

Lire l'article

Made in Porto Vecchio… un démaquillant aromatique.

Crédits:
textes par
Catégorie C'est notre santé

Parmi une sélection de démaquillants naturels et de proximité, nous avons choisi cette eau florale tonique à base d’immortelles, démaquillante de la marque Di Nina. Elle vient compléter sa large gamme de produits cosmétiques pour le visage et le corps. Elle tire son inspiration au cœur du maquis corse, puisant dans sa fleur emblématique : l’immortelle, mais aussi le romarin, la myrte.

Lire l'article

Un Bourgogne, sinon rien…

Depuis 2012, à la demande de ses élus, le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB), ne traduit plus jamais le nom « Bourgogne », quel que soit le pays. L’objectif : aider les consommateurs à s’y retrouver, en mettant enfin en cohérence les étiquettes et le nom du vignoble où ils sont nés. Il est aujourd’hui une mosaïque d’un peu plus de 30 000 ha, qui couvre à peine 0,5 % de la production de vin mondiale, avec quasiment 200 millions de bouteilles.

Lire l'article