Presse. Paris-Côte d’Azur,

la reprise d’un titre historique…

Fondé en 1959 par Fernand Dartigues que rien ne destinait à devenir homme de presse sinon son goût très tôt pour la littérature, le magazine longtemps bimensuel, connu l’âge d’or de la presse écrite et son déclin aussi. Il continua envers et contre tous la parution de son bébé jusqu’à son décès en 2000, à l’âge de 87 ans, aidé les dernières années par son fils Alain. Ce dernier était présent dès le début de cette aventure improbable et se rappelle encore de l’odeur du plomb fondu et du bruit des linotypes… Après avoir été un spectateur attentif, il avait par devoir filial et par défi aussi, repris le titre et avec Louise sa femme, continuer à publier le magazine durant 4 ans. Mauvais timing, la presse papier était en souffrance. Désireux de garder cette mémoire vivante d’un des plus vieux titres de presse des Alpes-Maritimes ayant paru sans discontinuité, la révolution Internet offrit une belle opportunité de prolonger cette aventure journalistique. Une réalisation rendue possible avec la complicité de Romain Dartigues, informaticien improvisé pour la circonstance webmaster… Parmi les encouragements reçus durant cette période, celle, éloquente de Paul Graziani.

Lire l'article

PCA.fr : 6000 articles au compteur…

Créé par Fernand Dartigues en 1959, le magazine bimensuel « Cannes Festival »devint très vite « Paris Côte d’Azur » que son fondateur publia sans interruption jusqu’en 1999. Son fils repris le titre qui continua à paraître mensuellement jusqu’en 2003. La crise de la presse papier le convainc de cesser toute activité commerciale pour migrer librement sur le web.

Lire l'article