Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Gastronomie et Art visuel : une proximité

justifiée...

Crédits:
textes par

Depuis que les grands cuisiniers ont propulsé la gastronomie au rang d’un art à part entière, les liens entre les artistes se sont resserrés, des ponts se sont créés rendant compatibles le passage et la proximité des uns avec les autres... Ainsi, l’alchimiste des cuisines se trouve des affinités et des parentés avec celui ou celle qui marie le pinceau, taille la pierre, modèle la terre, coule le bronze...


Le « geste juste » se conclue le plus souvent par une émotion esthétique au bénéfice du spectateur, tout comme il contribue à l’épanouissement de son auteur, cuisinier ou peinte. Ce n’est pas Hélène Oger qui dirait le contraire. Peintre polymorphique, elle est bien placée pour déceler chez l’autre le talent... artistique. 

Ainsi, dès la création de la Bastide, Bruno et son épouse Hélène, avaient tenu à donner une dimension culturelle aux lieux. Sensible au travail de Pierre Bonnard, qui est désormais à portée avec son Musée cannettan, Hélène Oger expose ses toiles de façon permanente au sein de la Villa Archange tandis que le Bistrot des Anges accueille de façon ponctuelle des œuvres d’artistes régionaux et internationaux.

Le 4 juillet prochain, ce sera au tour de Maria de Los Angeles Torme d'être mise à l’honneur à l’occasion de « La Soirée Bistronomie » qui, comme chaque premier vendredi du mois, se tient au Bistrot des Anges. C'est là que ses dernières créations seront exposées.


 

- Techo, de Maria de Los Angeles Torme -

Diplômée de l’école des Beaux-arts de Buenos Aires, Maria de Los Angeles Torme enseigne les arts visuels à l'Université de Design Textile à Buenos Aires, à l’école de Design Graphique et Illustration à Paris. Elle prend aussi beaucoup de plaisir à transmettre sa passion et ses connaissances aux enfants des écoles.

Maria a développé une œuvre personnelle très forte, peintures, sculptures, illustrations, qui sont les reflets de ses réflexions sur la Ville, l’individu et la foule, les relations mère-fille... Son dernier thème : les Mères Protectrices, évoque leur présence réconfortante et apaisante tout au long de la vie.


Au menu du vendredi soir 4 juillet : 

Royale de Foie Gras Bellini en guise d’amuse bouche 

Focaccia Méli-mélo d’Artichauts à la Truffe d’été

Goujon de Dorade aux Légumes Verts, Sauce Savagnin

Délice Chocolat Jivara Abricot à l’Amande Douce

 

54 €  - Cocktail Maison - Un verre de Vin par Plat
Eau Minérale Plate et Gazeuse - Café/Thé/Infusion


La Bastide Bruno Oger
La Villa Archange, le Bistrot des Anges et l’Ange Bar
GPS Rue de l'Ouest - 06110 Le Cannet
Tél : 04.92.18.18.28