Le travail au passé simple et au passé compliqué...

Nous étions vers le milieu des années 1800 et un médecin et statisticien,le Docteur Villermé livrait un témoignage de la situation des ouvriers à cette époque. Il publia un « Tableau de l’état physique et moral des ouvriers employés dans les manufactures de coton, de laine et de soie. » Ce livre a été écrit sous les auspices de l’Académie des Sciences morales et politiques de l’Institut», en collaboration avec Mr. Benoiston de Châteauneuf, pour constater aussi exactement qu'il est possible de l’état de la classe ouvrière. Extraits :

Lire l'article

Diesel. Après les automobiles, les camions…

On ne peut pas dire que ça soit une surprise. La volonté de cacher aux autorités les véritables taux de pollution des véhicules automobiles ne pouvaient s’arrêter à ce seul secteur d’activité. France Nature Environnement a levé un nouveau... lièvre. Certains médias avaient déjà révélé à plusieurs reprises la suspicion d’une triche concernant le dispositif de dépollution à l’AdBlue. L’AdBlue est un additif ajouté aux moteurs diesels les plus récents afin de réduire fortement leurs émissions d’oxydes d’azote. Ce dispositif peut être contourné par l’installation d’un boîtier très bon marché, produit proposé par une entreprise française sur internet.


Lire l'article

Les "Pieds Noirs"...

la mémoire d'une Algérie Française.

Catégorie Pieds dans le plat

Arrivée un jour de décembre de l'année 1962, comme des milliers d'autres Français d'Algérie, sur les quais de Marseille, Camille Bender avait couché sur le papier ces quelques lignes. Elles nous ont été transmises par Joselyne Mas, qui avait effectué avec sa famille le même traumatisant trajet.

Lire l'article

Mandelieu La Napoule : un an après les inondations…

un conseiller municipal se rend sur les lieux et relance le débat..

Crédits:
textes par

Jean-Valéry Desens, conseiller municipal LR, a parcouru le chemin emprunté par les eaux qui ont dévalées les pentes à l'ouest de la commune de Mandelieu-La Napoule et causé les inondations meurtrières d'octobre dernier. Il a filmé l'état des lieux et, posté sur les réseaux sociaux, le film a fait immédiatement le buzz. Au point d'ailleurs d'interpeller des journalistes de France 3 Côte d'Azur puis ceux de Nice-Matin qui ont refait avec lui une partie du parcours.

Lire l'article