Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Var : la naissance du “Clos des roses”…

des ambitions tout azimunt.

Crédits:

Il était une fois un vignoble aux portes de Fréjus. Tombé dans l'oubli, il fut racheté en 2006 par Alex Barbero, un varois ayant fait fortune dans le BTP et la promotion immobilière, avec l'ambition d'en faire un complexe autour du vin. L'homme avait les moyens de son ambition et n'a pas lésiné. Le résultat est impressionnant. Du domaine de 40 hectares, 10 sont réservés à la vigne. Le reste a gardé un aspect de ce qui caractérise si bien l’Estérel, roches rouges, pins parasols et pins maritimes, maquis, avec une petite chapelle typique… Dans cet espace remarquable, il a construit un hôtel de charme avec sa salle séminaire, un spa, une piscine, un restaurant ouvert 7/7 jours et une table d'hôte où officie le chef Julien Ragusa, un caveau de vente, un chai moderne… De nombreux événements y sont organisés tout au long de l'année : expositions, Marché de Noël, chasse aux œufs de Pâques, Théâtre dans les vignes...

Lire l'article

Eze : Le « Cap Estel », tout en élégance

et charme discret…

Crédits:

Pour vivre heureux vivons cachés, un luxe pour ceux dont le nom et la fortune les exposent à la... curiosité. Cap Estel : une des destinations les plus recherchées par ceux qui font de la discrétion un critère. Installé sur un petit promontoire inaccessible, un panorama époustouflant vers le large et la principauté monégasque voisine, dans un cadre protégé, fier de ses caoutchoucs centenaires, de son parc et de sa piscine qui donne le vertige sur la Méditerranée… le complexe (spa, restauration, hôtellerie) se félicite d'être à taille humaine.

Lire l'article

JO : Paris candidate,

une vraie fausse/bonne idée.

Crédits:
textes par
Catégorie Pieds dans le plat

Pour le bon peuple, c'est pain béni. "Les Jeux Olympiques en France.", il en redemande. C'est pas cher, du moins c'est ce qu'il croit et ce qu'on veut lui faire croire... Les investissements seront bénéfiques à la croissance, les dettes vite épongées (un peu plus un peu moins) et puis, quand on aime le sport, on ne compte pas...

Lire l'article

Var : les quatre cuisines de « Terre Blanche »

retrouve leur chef…

Crédits:

Le mercato des chefs de cuisine de haut niveau n'en finit pas de surprendre les non-initiés. Un jour ici, demain ailleurs. La loi du marché, mais pas que ça. Il y a des incompatibilités qui se font jour plus ou moins vite entre les cuisiniers et certains membres de leur équipe, ou avec la direction, et il y a aussi les... impondérables ou l'envie tout simplement de changer de décors et d'inspiration. L’histoire ne nous dira pas pour quelles raisons Yannick Franques n'est resté que quelques mois responsable des quatre restaurants de Terre Blanche, complexe d'exception qui se situe près de Fayence, facilement accessible par l'autoroute et par... hélicoptère.

Lire l'article

Nice : le souvenir d'Anne Franck

toujours vivace.

C’est la première fois que cette nouvelle exposition internationale itinérante, consacrée à la vie et à l’œuvre d’Anne Frank, est proposée dans une grande ville française. Un hommage conçu en partenariat entre la Ville de Nice, le Comité pour Yad Vashem - Nice Côte d’Azur, l’association pour la promotion de l’exposition de la Maison Anne Franck et l’équipe française de la Maison Anne Franck.

Lire l'article

Nice : le thon rouge

un produit de la mer devenu d'exception.

L’homme n'a pas vraiment bien géré les ressources de mère nature. Malgré la prise de conscience tardive des administrations chargées en notre nom de les protéger, les excès en tout genre perdurent, qu'ils soient le fait d'actions d'individus, d'entreprises d’État ou privées. L’exploitation des produits de la mer est plus aléatoire. De nombreuses espèces ont déjà disparu, d'autres sont sur le point de les rejoindre. Des espèces qui, il y a seulement 30 ans étaient abondantes sont devenues rares et chères. Dans nos cuisines, les plats pour pauvres sont maintenant des plats de riches, bouillabaisses, brandades et autres recettes à base de morue… tandis que l'espadon, le thon rouge et même le bar de ligne font l'objet de véritables trafics. A ce rythme-là, l'homme de demain devra se contenter de poissons d'élevage et par expérience, même bio, le goût n'y est pas, mais les médicaments qu'on leur administre oui. Quant aux crustacés et mollusques, plus sensibles encore aux pollutions issus de notre mode vie, eux aussi sont en… souffrance.

Lire l'article

Le rosé : sa couleur s'impose

d'une région à l'autre.

Aujourd'hui, c'est au tour de la Vallée du Rhône de prendre ses… marques. Enracinée dans le vignoble de Châteauneuf-du-pape, la Maison Ogier perpétue 156 ans de savoir-faire dans le domaine de l’élevage des vins, les partenariats avec les vignerons pour révéler la pureté du fruit et apporter fraîcheur et profondeur à ses vins. Ses deux derniers millésimes ont retenu notre attention.

Lire l'article

Cannes : querelles autour des tables de restaurant…

des limonadiers aussi.

Crédits:
textes par
Catégorie Pays de Lérins

L'Union Patronale Restaurateurs et Limonadiers, l'UPRL, a connu ses heures de gloire et joué un rôle non négligeable dans les élections municipales. Leurs présidents successifs (certains ayant pris soin de se démettre de leur fonction associative peu avant les échéances) avaient fait ostensiblement campagne pour un candidat, apportant avec eux leur concours et un précieux carnet d'adresses. Entre autres élus, en ont bénéficié Michel Mouillot, Bernard Brochand et Philippe Tabarot, les deux premiers ayant décrochés la timbale...

Lire l'article

Cannes : New-York en noir et blanc

et plein de nostalgie.

Crédits:
textes par
Catégorie Pays de Lérins

Plus de 80 photographies de Pierre Houlès, Claude Guillaumin, André Carrara, Isi Veleris, Guy Bouchet, Steve Hiett et Michel Momy seront exposées sur les cimaises de l’Espace Miramar du 11 avril au 3 mai. Des clichés qui sont représentatifs de ces années de totale liberté à New-York de 1967 à 1986 et qui rendent hommage à l’un des photographes les plus flamboyants et séduisants de sa génération, mort prématurément à 40 ans, Pierre Houlès.

Lire l'article