Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Chez Bruno Oger, la « bistronomie »

est au service de la... gastronomie.

Crédits:

Une définition couramment admise de la « bistronomie » : grande cuisine servie en petite quantité, comme dans un bistrot.

Un concept qui, ces dernières années, s’est imposé. Il a fait même école et de plus en plus de chefs étoilés le déclinent à leur façon. Elle permet de toucher un autre public tout en fidélisant les habitués qui, pour des raisons diverses et variées, ne peuvent pas toutes les semaines ni même tous les mois fréquenter un restaurant gastronomique...


-  Uma Thurman, hôte de Bruno Oger,
accompagné ici de son pâtissier,  Sylvain Mathy -

Bruno Oger, qui vient de finir aux premières loges son énième Festival de Cannes, a rapidement adopté cette... recette. Il l’a même pérennisé puisque le premier vendredi de chaque mois, dès 30, il réserve sa Brasserie à une clientèle d’habitués. Et ça marche, une visite impromptue permet de constater que Bruno Oger fait chaque fois le plein. Il est vrai que la  formule a de quoi séduire. Le menu, diffusé par le canal des réseaux sociaux, garantit des plats originaux que le chef ne mettra pas forcément à la carte. À chaque mois des coups de cœur avec des produits de saison.

Pour le premier vendredi, le 6, du mois de juin, Bruno a prévu : 

comme amuse bouche une « Tartelette Tomate-Basilic au Parmesan »
suivi d’un
« Homard Breton en Rémoulade, Asperges Vertes et Truffes d'été »
et d’une « Papillote de Loup à la Printanière, Bouillon Citron-Citronnelle »
côté sucré viendra la « Macaronnade aux Framboises du Pays, 
Crème Glacée à la Pistache de Sicile »

 

Cocktail Maison
Un verre de Vin par Plat
Eau Minérale Plate et Gazeuse
Café/Thé/Infusion

Menu à 54 € par personne

 

 

La Villa Archange
Le Bistrot des Anges
L’Ange Bar
15 bis rue Notre Dame des Anges
06110 - Le Cannet
tel. 04 92 18 18 28