Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Nice : les piscines font le plein...

Plus de 1 million de nageurs en 3 ans !

Crédits:
textes par

Fort de l’adage : mieux vaut construire une piscine qu’une prison, la municipalité niçoise qui possédait un parc de piscines vieillissant, s’était lancée dans un vaste programme de rénovation. Quatre ans après l’avoir commencé, le bilan est largement positif. Un million d’entrées (hors clubs et scolaires) ont été ainsi comptabilisées. Cerise sur le gâteau, l’Olympic Nice Natation, a mis en orbite, grâce à un entraineur de talent, Fabrice Pellerin, des fusées capables de faire flotter le drapeau de la France au plus haut niveau. Camille Muffat, Yannick Agnel et Clément Lefert sont des valeurs sûres qui devraient se distinguer lors des prochains J.O. de Londres cet été.


- Christian Estrosi, maire de Nice, Éric Ciotti, député, président du Conseil départemental accompagnés par Camille Muffat et Yannick Agnel -

Mais pour sortir de telles pointures, il faut des clubs, des dirigeants, des petites mains (lire des bénévoles)... et surtout et bien sûr des piscines de proximité, accessibles au plus grand nombre mais réservant aussi suffisamment de créneaux pour les nageurs de compétition, les poloïstes, les nageuses de synchro et les plongeurs quand plongeoirs il y a... Comme le disait Christian Estrosi : « Le sport commence en bas de chez soi, mais il faut en créer les conditions ! »

L’effort de la municipalité est notable et désormais toutes les piscines municipales peuvent accueillir le public dans de bonnes conditions grâce à d’importants travaux de réhabilitation et de mises aux normes comme celles de Jean Médecin, Comte de Falicon, Saint François… ainsi que le complexe sportif Jean Bouin (piscine, patinoire, remise en forme) repris en régie par la ville en 2009. Par ailleurs, l’ensemble des piscines est désormais équipé du système informatique Horanet, qui facilite l’accès de tous aux équipements.

Liste des installations niçoises :

  • Piscine de l'Ariane - 26 rue Guiglionda de Sainte Agathe – 04 93 54 94 30
  • Piscine Saint Augustin - Rue de la Santoline – 04 92 29 36 50
  • Piscine Jean Médecin - 178 rue de France – 04 93 86 24 01
  • Piscine Comte de Falicon - 13 boulevard Comte de Falicon – 04 92 07 86 90
  • Piscine Saint François - Place Saint François – 04 92 29 36 56
  • Piscine Saint Roch - 17 boulevard Pierre Sémard – 04 97 00 13 20
  • Piscine Jean Bouin  - Av. Maréchal De Lattre de Tassigny – 04 97 13 49 54
  • Piscine du Piol  - Plateau du Piol – 04 93 96 92 07

Un exemple dans un département plutôt en déficit. Un déficit en passe d’être réduit. En effet, la Communauté d’agglomération Sophia Antipolis vient de se doter d’un complexe haut de gamme, Nautipolis. Une délégation de service public qui vient à point nommer soulager le complexe d’Antibes qui a atteint ses limites. De son côté, la piscine de 25 x10 mètres des Campelières (gérée par Le Cannet et Mougins) vient juste d’être rénovée tandis que Cannes surfe sur son futur complexe de La Bocca avec néanmoins une sérieuse interrogation. Les deux bassins (50 x 25 m et un autre de 25 x 15 m) seront des bassins découverts à l’année : bonjour la facture de chauffage et quid d’une utilisation optimale tout public, toute saison ! Toujours rien à Mandelieu alors que des communes de taille comparable comme Vallauris et Roquebrune-Cap-Martin ont la leur. Le projet de complexe de Pôle Azur Provence qui avait été validé et qui devait se construire à Pégomas, a été, lui, rangé dans les tiroirs... dans l’attente d’une hypothétique embellie de l’économie.

Par rapport à d’autres régions de France, la Côte d’Azur peine à rattraper son retard. Il est vrai que certains politiques qui ne trempent que rarement le bout des orteils dans l’eau des bassins, sont difficiles à convaincre. Ainsi Roger Duhalde, maire de Mougins et vice-président du Conseil général disait volontiers qu’il ne comprenait pas pourquoi sa commune devait régler les frais d’entretien d’une piscine publique alors que tous ses administrés possédaient la leur... Quant à Bernard Cornut-Gentille, l’exemplaire maire bâtisseur de Cannes, il s’étonnait de notre demande d’une piscine couverte : mais vous avez la mer ! CQNFPD, ce qu'il ne fallait pas dire !