Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Juan-les-Pins : une adresse de charme et de prestige,

l’Hôtel Belles-Rives offre une restauration de grande qualité...

Crédits:
textes par

Rare hôtel de la région à avoir les pieds dans l’eau, le Belles-Rives jouit d’une situation privilégiée. Une structure à taille humaine, 40 chambres seulement et des prestations de grand luxe pour ce 5 étoiles. Une décoration soignée, tableaux, mobiliers, tapis, planchers... tout ce qui fit le charme des Années folles... une histoire liée à cette époque particulièrement stimulante pour les artistes. Scott Fitzgerald and familly y marquèrent leur passage. Passage, Passagère, il est temps de parler de restauration...

- Pascal Bardet -

Un établissement cinq étoiles ne va pas, ne va plus sans restauration exemplaire. Depuis tout juste une année, Pascal Bardet conduit les fourneaux de « La Passagère » et apporte sa touche personnelle et quelle touche, légère et délicate, méditerranéenne... qui met en avant les produits locaux. Ce chef au sérieux exemplaire a travaillé pendant 17 ans au sein de l’équipe d’Alain Ducasse qui ne compte plus ses étoiles. Ces quatre dernières années, il fut aux côtés de Franck Cerutti Chef de cuisine du Louis XV, emblématique restaurant 3 étoiles Michelin de la Principauté de Monaco. Avec lui un pâtissier pointilleux, Steve Moracchini, qui s’est fait remarqué au Baoli de Cannes et le sommelier, Aymerick Verdy, dont il ne faut pas hésiter à suivre ses conseils, complété par un chef de la restauration, Franco Forte. Tout ce beau monde est chapeauté par Stéphane Vuillaume, responsable des deux hôtels (Le Belles-Rives et le Juana tout proche) du groupe familial dirigé d’une main de... velours par Marianne Esteves-Chauvin.

Par une glorieuse journée d’automne les hôtes pourront profiter de la grande terrasse et du soleil que se reflète sur la surface de la mer jusqu’au coucher du soleil. Ses rayons illuminent aussi le piano bar Fitzgerald et la salle à manger. Le temps de goûter à la cuisine du chef. Nous avons sélectionné son menu « Retour du Marché » avec pour commencer le choix entre de Belles et grosse palourdes farcies d’une beurre d’herbes puis gratinées, un rôtie de seiche et le Bouillon goûteux de poule faisane, ravioli à la châtaigne, primeurs en paysannes.

 

Question résistance, la problématique se résume entre une surprenante Poitrine de cochon de ferme, cuite fondante, glacée au jus, céleri branche, champignons des bois poêlés et les Noix de Saint Jacques rôties en cocotte, beaux gnocchis de Mona Lisa, jeunes épinards, mesclun d’herbes.

Pour les desserts, la proposition... honnête du chef pâtissier donne le choix entre le Bavarois à la vanille de Madagascar avec son cœur coulant au caramel-fleur de sel, fin sablé à la cannelle et les Fruits exotiques en minestrone, sorbet ananas et crémeux à la noix de coco, jus passion...

Autre suggestion, œnologique cette fois, celle de se laisser guider pour les accords mets vins par le sommelier. Aymerick Verdy domine parfaitement son sujet et nous a fait faire de belles expériences. Il vous en fera faire à vous aussi ! Il semble difficile de croire que ces atouts réunis ne finissent pas par séduire les inspecteurs chargés de distribuer les étoiles et autres reconnaissances gastronomiques. Elles ont l’avantage d’affirmer la crédibilité d’une adresse et l’assurance pour les amateurs exigeants (célibataires ou pas) d’une qualité irréprochable.

Le menu Retour du Marché se décline en 3 versions :

  • 29 € à midi, sauf le dimanche - canapé et amuse bouche - poisson ou viande - 1/2 eau minérale, café -
  • 48 € à midi - canapé et amuse bouche - entrée, plat ou plat et dessert -
  • 65 € midi & soir - canapé et amuse bouche - entrée, plat et dessert -


La Passagère - restaurant gastronomique – chef Pascal Bardet – 33, bd E.Baudoin – 06 160 Juan les pins - Cap d’Antibes - ouvert de 12 h à 14 h et de 19 h 30 à 21 h 30 - Tarifs nets, taxes et service inclus, hors boissons - tel. 04 93 61 02 79 -