Archives janvier 2021

Des arbres pour les déserts...

L’entreprise Ecosia et ses partenaires locaux proposent de restaurer et de planter 1 milliard d'arbres pour la Grande Muraille Verte au Sahel. La Grande Muraille Verte est une initiative ambitieuse lancée en 2007 par l'Union Africaine, dans le but de restaurer les terres dégradées du Sahel, l'une des régions les plus pauvres du monde. Cependant, l'objectif ambitieux de restaurer 100 millions d'hectares de reforestation d'ici 2030, sur 800 km à travers le continent, est encore loin d'être atteint.

Lire l'article

Hôtellerie : à l’heure du bilan...

Tout au long de l’année 2020, l’hôtellerie française a enregistré des niveaux d’activité très variables, avec des fluctuations qui ont logiquement suivi l’évolution de l’épidémie de la COVID-19 et de l’entrée en vigueur des mesures sanitaires prises par le gouvernement. MG consulting donne quelques indications sur la situation. Extraits :

Lire l'article

Les Vins de Provence résistent à la Covid...

Le Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence s’est réuni en Assemblée générale le 14 janvier. Dernier. Ce fut l’occasion pour le Président Jean-Jacques Bréban de dresser le bilan d’une année passée tumultueuse et d’aborder les perspectives pour les années à venir : « Nous restons combatifs. En 2020, nous avons su faire preuve de résilience. À l’arrivée, nos résultats sont moins négatifs que ce qu’on pouvait craindre. L’année 2021 ne sera pas facile mais nous restons ambitieux. Nous sommes optimistes sur la capacité de développement de nos vins dans les prochaines années. C’est notre savoir-faire et la qualité qui font le succès de nos vins. C’est un critère important aujourd’hui mais ça le sera encore plus demain. Toute la filière doit se serrer les coudes. Il faut continuer à entreprendre, innover, communiquer. »

Lire l'article

La Fédération nationale de l’immobilier :

sur la politique gouvernementale du logement...

Catégorie Les paradoxales

En 2020, la FNAIM a salué les mesures sans précédent mises en place par l’État en soutien des entreprises au cœur de la crise sanitaire : le chômage partiel et le Prêt garanti par l’État (1 082 professionnels de l’immobilier, soit près de 40 % des agences ont pu en bénéficier). Cette année aura aussi été marquée par deux actes forts et responsables que la Fédération nationale de l’immobilier et son président, Jean-Marc Torrollion, ont souligné : l’infléchissement des recommandations du Haut conseil de stabilité financière ou encore la disposition Kasbarian, dont l’objectif est de lutter efficacement contre les squats et ainsi défendre le droit de la propriété. Pour autant, la FNAIM s’interroge sur la ligne directrice du gouvernement quant à sa politique du logement, « pétrie de contradictions », notamment vis-à-vis des bailleurs.

Lire l'article

Pas de fumée sans feu, pas de fumée sans pollution…

Crédits:
images par

Le chauffage au bois moins polluant que le chauffage au gaz ou à l’électricité ? Pas si simple que ça… En effet, si le bois est assurément une énergie renouvelable, il peut être très polluant quand il sert de combustible de chauffage dans un vieux poêle à bois ou une cheminée ouverte et est l'une des sources principales de la pollution de l'air en hiver. Il semble donc important d’insister sur la nécessité d’être vigilant quant à l’utilisation du bois-énergie comme mode de chauffage.

Lire l'article