Mandelieu - La Napoule : Jean-Valéry Desens officiellement candidat aux municipales.

Catégorie Pays de Lérins

Le conseiller municipal LR d’opposition, conseiller communautaire de la majorité au sein de la communauté d’agglomération Cannes-Lérins, a lancé sa campagne tambour battant :




« Faute de salles municipales, toutes rendues indisponibles ( !), j’ai déclaré officiellement ma candidature aux élections municipales des 15 et 22 mars prochains, dans des locaux désaffectés, place Jeanne d’Arc, à Capitou, en présence de nombreux soutiens et Mandolociens.

Bien que membre des Républicains et conseiller communautaire de la majorité au sein de la communauté d’agglomération Cannes-Lérins, je revendique pour les prochaines échéances, une seule étiquette : Mandelieu-La Napoule. Pour cette ville, à laquelle je suis profondément attaché et pour laquelle je me suis engagé sans faillir depuis 2008, je suis déterminé à proposer un autre futur : la cité mérite mieux qu’un système à bout de souffle et dépassé, avec à sa tête un maire qui n’a pas été élu mais dont le pouvoir n’est que le résultat d’un tour de passe-passe familial, validé par une équipe aux ordres.

Dans ce contexte pesant, que nul ne doit plus ignorer, ma campagne s’articulera autour de deux axes : créer les conditions d’une gestion dans la transparence totale des affaires communales, dans le respect de toutes les règles de la démocratie qui sont le socle de notre République et devraient être aussi celui de la vie municipale ; instaurer une gestion rigoureuse pour ne servir que l’intérêt général, un principe qui doit déterminer chaque acte d’un élu.

Mon programme, que je dévoilerai ultérieurement dans le détail et que je déclinerai sur le terrain avec les femmes et les hommes de tous les horizons qui m’ont rejoint, portera, notamment, sur : la réduction de la pression fiscale locale ; un coup de frein à la bétonisation et à ses effets nocifs ; la protection et la valorisation de notre environnement [espaces verts et zones agricoles, plan climat communal, lutte contre les risques naturels] ; la mise en place de vraies mesures de proximité, tant dans le domaine économique que social…. »




* Jean-Valéry Desens, 42 ans, père de quatre enfants ; opticien ; créateur de commerces d’optique ; membre de Les Républicains ; conseiller municipal (LR) d’opposition à Mandelieu-La Napoule depuis 2008, conseiller communautaire de la majorité au sein de la communauté d’agglomération Cannes Pays de Lérins depuis 2014 ; responsable associatif, économique et politique.