Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Joël de Rosnay : l’épygénétique, un pavé dans la mare du déterminisme…

Les ouvrages de cette personnalité scientifique, chercheur, vulgarisateur, essayiste, ne laissent jamais indifférent. Ce dernier livre plus que les autres. Son auteur prend en effet position à propos de l’importance dominante de l’acquis sur l’innée. Un débat très ancien dans lequel il introduit une argumentation qui mérite qu’on s’y arrête.



Jusqu’à ces dernières années, la science expliquait que l'ADN était tout. Or, à la lumière de recherches récentes, des scientifiques revoient cette théorie. La nouvelle révolution en biologie, appelée épigénétique, montre que notre comportement quotidien - ce que nous mangeons, l’exercice que nous pratiquons, notre résistance au stress, notre style de vie… - va inhiber ou activer certains de vos gènes. Pour Joël de Rosnay nous sommes le chef d’orchestre d’une symphonie, co-auteur de notre vie, de notre santé, de notre équilibre.
L'auteur élargit cette notion, fondée sur l’interdépendance entre individu et environnement, à la société tout entière. Il dessine les fondements du monde de demain en imaginant le passage d’une démocratie représentative à une démocratie participative, et enjoint les nouvelles générations à faire le pari de moins de compétition et de plus d’optimisme. Il décrit des citoyens engagés à tous les niveaux de décision (politique, économique, sociétal…) et l’avènement d’une économie plus collaborative et « circulaire ».
Ce livre veut inciter le lecteur à réfléchir aux impacts de cette révolution majeure dans la manière de construire sa vie personnelle et de décider des futures évolutions sociétales. Il est rassurant de penser que nous avons, jusqu’à un certain point, le choix. Rien n’est totalement joué. Un qui était mal parti dans, né au mauvais endroit, au mauvais moment, va surprendre son entourage en se distinguant et surtout en réussissant sa vie. Un autre, né avec une cuillère en argent dans la bouche, ne saisira aucune des opportunités qui lui sont trop facilement offertes et se morfondra, éternel insatisfait… Le déterminisme, fruit du hasard, ne nous condamne pas et ça, c’est une bonne nouvelle !

Joël nous livre aussi des pistes, des clefs - des applis dans le langage informatique - à mettre en œuvre pour vivre la révolution de l’épigénétique. Il donne une place importance à l’alimentation, à l’activité physique, à la méditation, à la dynamique familiale et aussi sociale. La balle est maintenant dans notre camp.

- à écouter, l’émission du 1er mars 2018, de François Busnel dans « La Grande Librairie ».