Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Mougins : un 10ème anniversaire remarqué et remarquable,

la Gastronomie aussi.

Crédits:
textes par

Le dieu de la météo avait décidé d'être de la partie et d'accorder ses faveurs à un Festival qui le mérite bien. Dix ans de bons et loyaux services à la cause de la grande et surtout bonne cuisine comme de celle d'un certain art de vivre. Les rues escargot du village étaient pleines, les restaurants aussi tandis que la Place des Patriotes ainsi que plusieurs parkings étaient réquisitionnés. Des animations, en veux-tu en voilà !


Un Festival de plus en plus international si l'on en croit la liste des chefs et des cuisiniers qui viennent des quatre coins du monde partager leurs techniques et leur passion. Mais le plus étonnant, se sont les accents et les langues que l'on entend parler lorsqu'on se promène dans les Allées des Saveurs. Quant aux journalistes, ils sont venus nombreux à la rencontre des chefs et des nouvelles tendances. Ainsi cette journaliste italienne de « Gusto Channel » interviewant le maire venu encourager les finalistes du Concours des Chefs.




Le chef libanais Joe Barka collectionne les couvres… chef. Il n'a d'allieurs jamais porté le même lors de ses sept participations aux Étoiles. Toujours très décontracté, il ne tarit pas d'éloge sur cette manifestation qui fait son bonheur. Des rencontres, un atelier au moins pour garder le contact avec le public et beaucoup d'attention à ce qui se fait. Il constatait d'ailleurs la tendance d'une cuisine moins sophistiquée, plus naturelle, « une cuisine santé », justement celle qu'il pratique et enseigne depuis des années...




Découverte d'un chef ukrainien, Valeri Sozanovskyi dont s’était la première visite à Mougins. Chef propriétaire de The Cake, The Burger et The Bar tous situés à Kiev, Valeri semblait apprécier l'ambiance générale, et en profitait pour dévoiler ses impressionnants tatouages…




Pose-café pour le maire Richard Galy venu conforter Victor Delpierre, champion du Monde de Barrista et comme lui adepte de la consommation de… café, ce stimulant aux multiples vertus : cinq par jour mais pas plus, dira-t-il parlant en tant que praticien. Frédéric Soulié animateur sur France 3 fit lui aussi part de son expérience : le café compagnon fidèle des petits matins et des nuits qui n'en finissent pas… Malongo aussi.




Peter Engels ne boudait pas son plaisir d'être de la fête. Le peintre avait installé son chevalet en bordure de la Place des Patriotes et donnait les derniers coups de pinceaux d'une toile où l'on reconnaîssait sans peine l'homme de la situation, Roger Vergé. Cet artiste belge qui expose dans sa galerie mouginoise est un portraitiste de talent. Une de ses sculptures devrait d'ailleurs bientôt trouver sa place dans les rues du village.




Instant confiture avec la belle Claire Verneil, le champion du monde de la spécialité, Stephan Perrotte et un fin connaisseur Dominique Fantino, par ailleurs directeur de l'OT...




Entre plaisir et travail, les souvenirs avec. Surpris sur le tarmac des Patriotes : Alain et Catherine Quillé éternels ambassadeurs d’Épicure, Thierry Bourgeon de la Radio du goût et Jacques et Rolland auteurs/acteurs du magazine Vertu.




Instant signature. Une longue ligne d'inconditionnels de ces deux incontournables que sont devenus Frédéric Anton et Christelle Brua, grâce et à la télévision et un peu aussi grâce aux... Étoiles de Mougins, attendirent patiemment leur tour pour se faire dédicacer leurs livres.




Instant interview sur France Bleu pour les enfants terribles d'Aphrodite, Noëlle et David Faure, animateurs et inventeurs de talent dans leur restaurant niçois...



Les prochains épisodes seront publiés en... septembre 2016
pour une nouvelle édition !