Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Nice : un théâtre transformé en brasserie à la française

préserve une certaine tradition...

Crédits:

Les temps changent, la société aussi. De nombreux bistrots, cafés et brasseries ont été remplacés par des établissements où la rapidité est le maître mot, qualité et tradition rangées au fond du tiroir. Le fast-food règne dans nos villes, les centres commerciaux aussi qui distribuent du clinquant plutôt que du contenu. Les temps changent, c'est le moment de les garder. La famille Perez redonne des couleurs à l'esprit brasserie.


La cuisine se trouve derrière la scène de l'ex théâtre, visible de la salle.
Au dernier étage, des loges ont été transformées en un confortable fumoir...

Et d’abord, une brasserie qu'est-ce que c'est ? C'est avant tout un restaurant ouvert en continu (dans les limites légales d'amplitude), un lieu où l'on peut commander en dehors des heures habituelles un plat simple souvent issu d'une tradition gastronomique populaire, voire locale. Beaucoup possédaient, notamment à Paris et à Lyon, un banc de fruit de mer. C'est justement le cas des Brasseries Georges. Le lieu est exceptionnel, tour à tour théâtre, établissement de jeux, puis à nouveau Théâtre Sacha Guitry, avant que le chef étoilé Jacques Maximin ne l'investisse puis cède ensuite la place au Groupe Flo. De l'espace à revendre, un décor très… brasserie à l'ancienne, du personnel attentif et stylé (gilet noir et nœud papillon), tout pour nous mettre dans l'ambiance.


Situé au cœur de Nice, juste derrière les Galeries Lafayette, Les Brasseries Georges, sont sur un créneau porteur qui touche un large public. Ouvert pour le petit déjeuner, elles accompagneront aussi bien les lève-tard, les employés qui n'ont qu'un court moment de pose à midi, les retraités qui prendront le temps… Les couche-tard aussi trouveront leur compte, ils pourront passer commande jusqu'à 23 h 30 (minuit le week-end) et déguster un plat à la carte sans que le serveur leur fasse la grimace… Les touristes nord-américains par exemple qui n'ont pas d'heure pour passer à table, trouveront là une adresse idoine… une des rares sur la Côte.

Et dans une brasserie, qu'y a-t-il à la carte ? Des intemporels comme le tartare, la choucroute, les escargots, l’andouillette, les rognons, la salade César, les fruits de mer préparés au banc de l'écailler… Les Brasseries Georges poussent le bouchon un peu plus loin et offrent un foie gras travaillé sur place des plus convaincants auxquels s'ajoutent des plats plus niçois comme les petits farcis, où franchement bistronomiques comme le Camembert pané… La purée de pomme de terre ou de cèleri est maison comme le sont les frites, la ratatouille ou les pommes sautées, tout comme le chutney de figues, le pain brioché ou pas. Les responsables misent sur la qualité des produits, volaille fermière label rouge, huîtres Gilardo, bœuf Simmental, foie gras Castaing. La carte des vins, choix de l’œnologue de service Julien Sclavo, est remarquable par sa diversité et son accent provençal.

Grand plus, le salon de thé, sis près de l'entrée discrète de l'ancien théâtre. Le chef pâtissier de la brasserie, Pascal Hairabedian, l'approvisionne de ses créations dont son Paris-Brest revisité. On pourra aussi croquer sur le pouce un pan-bagnat ou plus si affinité…

- Pascal Hairabedian -

Il ne fait à nos yeux aucun doute que cette adresse est à mettre dans nos favoris. Elle se doit de devenir aussi celle de nombreux Niçois, Azuréens qui ne trouvent plus ce type de restauration chez eux, et des touristes à l'international… Qu'ils se le disent !

Les Brasseries Georges

2-4 rue Sacha Guitry - 06000 Nice
juste derrière les Galeries Lafayettes
Tel. 04 92 00 90 40