Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Les dix raisons du bonheur

passeraient-elles par la « gastronomie » ?

Crédits:
textes par
images par

« Art d’utiliser la nourriture pour créer du bonheur », la gastronomie est partout. Dans notre culture, dans nos traditions. On la célèbre tout le temps. Si elle est en perpétuelle mouvement, c'est qu'elle est toujours à la recherche de notre bonheur. La preuve par 10 et plus si affinités !


La France est un pays de Gastronomie, toujours à redécouvrir. La gastronomie invite au voyage, au partage, à l'éveil des sens. Se nourrir relève de l'émotionnel et du relationnel. Même si l'on se surveille, l'heure du repas constitue souvent le meilleur moment de la journée. La France, c'est le pain, le vin et le sourire, jurait déjà Louis VII le Jeune.



- une belle table - La Réserve - Nice -

1) Qui dit fête dit gastronomie

Tous les prétextes sont bons. Une rencontre, vite,... une envie de faire une bonne petite table ! Un anniversaire à souhaiter, un mariage…, les fêtes religieuses, les fêtes nationales ou patriotiques, les fêtes populaires, jusqu'aux fêtes de Fin d'année, avec la dernière semaine qui se nomme si justement « la trêve des confiseurs ».

Quelques chiffres de la consommation pendant les Fêtes de fin d'année: 60 000 tonnes d'huîtres ingurgitées, 40 000 tonnes de saumon, 35 000 tonnes de chocolats, 14 000 tonnes de foie gras,... Que des bonnes choses avant la tradition des « treize desserts de Provence »... La Bûche de Noël ?... Il s'en fabrique plusieurs kilomètres à l'échelle du pays. Comme le disait Francis Blanche : Fêtes religieuses ? Fêtes nationales  ?... Le peuple n'est pas toujours tellement regardant, quant à l'origine de ses joies. Pourvu qu'il s'amuse, il n'en demande pas davantage.

2) La cuisine de terroir plébiscitée

Quelques fêtes nouvelles qui ont le mérite de mettre en valeur notre gastronomie nationale : la Fête de la Gastronomie (durant 3 jours en septembre), la Semaine du Goût en octobre qui mobilise des milliers de chefs dans toute la France. Au printemps prochain, la Fête de la Vigne & des Terroirs, dans toute la France, histoire de montrer que notre patrimoine est exceptionnel, dans toutes ses dimensions à la fois historique, géographique, professionnelle, culturelle, mais aussi humaine, ludique et gourmande.

3) Des foires et des salons  un peu partout chaque semaine

Avec une moyenne de 100 à 200 produits de terroirs par région, difficile de citer en France, une ville ou une commune qui n'a pas sa fête gastronomique autour d'un événement ou d'un produit.

Et, à propos de produit, difficile aussi de citer un produit (viande, légume ou fruit) qui n'a pas sa fête. Sans parler des salons des saveurs professionnels ou grand public.

4) La cuisine française inscrite au patrimoine de l'humanité

Voilà une belle victoire... récente ! Car le repas gastronomique français englobe tout ce qui se déroule autour du repas: le producteur, le consommateur et entre les deux, la table, le cuisinier ou la cuisinière, et la convivialité. Toute une culture,... tout un art reconnu, l'Art de vivre à la Française.



- une création de Sylvain Mathis - chez Bruno Oger - 

5) La pâtisserie tricolore, la meilleure du monde

La pâtisserie et le chocolat sont le péché mignon des Français. Sur neuf participations à la Coupe du Monde de la Pâtisserie, la France a remporté le titre sept fois.

6) Les nouvelles tendances culinaires

Le bio a le vent en poupe… Quand on ne saisit pas toujours très bien le fonctionnement de son écran digital, mieux vaut comprendre le contenu de son assiette. On a même l'impression qu'il est possible de nourrir son corps tout en se sentant bien et même mieux. Temps de crise oblige, nous devenons locavores en privilégiant les produits locaux, nous grignotons autour des concepts comme la street food et le fast good

7) Le boom de la cuisine santé

Certains aliments sont des bombes énergétiques naturelles. À nous de savoir en profiter. Les épices ont un fort pouvoir énergisant  : le curcuma réchauffe, la coriandre est tonique, la cannelle a une action vasodilatatrice... Et que dire de l'ail et des graines germées ? Les grands chefs s'ingénient aujourd'hui à inventer une cuisine qui concilie plaisirs gourmets et santé, et c'est tant mieux !


- une des mille recettes de Bruno Oger - Le Cannet -

8) Des chefs au grand cœur

Ce sont des producteurs de bonheur. Ils ne sont satisfaits que lorsqu'ils sont  sûrs d'avoir apporté du bonheur à leurs clients. Pour eux, la cuisine est une passion. Et la passion, çà se partage.

9) La renaissance des grands banquets

La tendance semble irréversible. Par exemple, chaque année, à la Pentecôte, les Vignerons indépendants de toute la France invitent toutes les familles à venir pique niquer chez eux. Il suffit d'apporter son panier de victuailles, le vin est offert. Mieux, les Grandes Tablées du Saumur Champigny à Saumur organisent au mois d'août traditionnellement leur repas géant en plein air pour 10 000 personnes ! À noter encore, le 30 août prochain, le 1er Festival Gastronomique social et solidaire au Carreau du Temple qui prévoit d’accueillir 1000 convives. Ce sont des signes qui ne trompent pas ! Le retour des grandes tablées rabelaisiennes est annoncé...

10) Le boom de l’œnotourisme

De plus en plus, on découvre comme François Rabelais que le vin est ce qu'il y a de plus civilisé au monde. On boit de l'humanité, des paysages, des climats. On n’a jamais trouvé mieux pour rendre les gens heureux. Les vignerons reçoivent pour faire découvrir leur travail et leur milieu.

****

Vous l'aurez compris, la gastronomie ne s'apprend pas ! Elle se vit au quotidien, chez le boulanger,  le poissonnier, ou sur un marché en plein air, qui nous fait monter le plaisir à fleur de papilles. Avec le succès des livres, des magazines, des sites Internet de recettes, des émissions culinaires à la télévision, voici venu le temps de la cuisine loisir, avec pour seul objectif, ne connaître que le meilleur... Que du Bonheur !