Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Pays de Lérins : la preuve

par l’intercommunalité.

Crédits:
textes par




Voilà, c’est fait, Cannes, Le Cannet, Mougins, Mandelieu-la-Napoule et Théoule-sur-mer se sont unis pour le meilleur ! Un mariage de raison, un mariage longtemps retardé mais rendu nécessaire par la réforme des collectivités territoriales qui fixait le 1e janvier 2014 comme date limite.

Le maire de Cannes, Bernard Brochand a été élu président, les autres maires étant tous membres  de droit, certains, candidats, ont été élus vice-président : Richard Galy pour Mougins, Henri Leroy pour Mandelieu et Daniel Mansanti pour Théoule. Certes, « Pays de Lérins » attendra, pour prendre sa vitesse de croisière, les prochaines élections municipales en mars. Cette union jettera les bases d’accords de collaboration et de mutualisation des moyens sur les dossiers tels ceux du transport, du logement et du développement économique.

Tous pour un, un pour tous ! Chacun des 62 membres de cette nouvelle institution aura désormais à cœur de soutenir les événements importants qui auront lieu à l’intérieur des frontières géographiques des communes concernées, avec comme corolaire l’établissement de liens privilégiés basées sur la confiance et l’intérêt commun. Ce sera peut-être l’occasion de faire sortir le Festival de Cannes des limites de La Croisette, le Musée Oierre Bonnard de celles du Cannet et celui du Festival de la Gastronomie, sis à Mougins, de bénéficier d’une plus large promotion.