Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Air France : les femmes des pilotes

aux petits oignons...

Crédits:
textes par

Les pilotes de nombreuses compagnies aériennes bénéficient de privilèges petits et grands. Air France, depuis ses débuts en 1933, a traité ses pilotes comme de véritables pachas. Des salaires parmi les plus hauts de la profession, des avantages sociaux, des horaires sur mesure. Ainsi leurs conjoints (et parents directs) profitent de billets à tarifs très réduits.



- Air France, vol long courrier en Classe affaires -
- Boeing 777 200 -  

Dernier avatar en date de cette coûteuse tradition, l’invitation faite aux femmes de pilotes long-courriers de la compagnie, d’effectuer gratuitement un vol en classe Affaires à l’occasion d’un vol que leur pilote de mari effectuerait vers un pays étranger et ce, que ce soit en Europe ou dans le reste du Monde, hébergement compris.

Dans un premier temps, tout se déroula à merveille et 95% des invitations furent honorées, à la grande satisfaction des responsables qui voyaient-là une opération de Com et de charme en direction des pilotes et de leur famille, sans avoir réellement à mettre la main au porte-monnaie...

Mais la chose se compliqua et frisa au drame familial lorsqu’un petit zélé eut l’idée d’envoyer un questionnaire de satisfaction aux femmes des pilotes qui étaient supposées avoir bénéficié de l’aubaine. Une démarche somme toute logique mais un brin naïve car, on l’aura anticipé, les personnes de sexe féminin qui firent le voyage ne furent pas toutes des... « légitimes ». L’opération faillit tourner au fiasco car certains pilotes eurent la surprise de voir leur moitié leur demandeer des comptes. On imagine le tableau...

Jurant qu’on ne la reprendrait plus, la compagnie, ou plutôt son service marketing, se fendit d’une lettre d’excuse auprès de ses pilotes très remontés. Apparemment, cela ne les a pas dissuadés d’« exiger » que leurs jours de grève leur soient payés. Une façon de se venger de cette intrusion, pour certains d’entre eux dévastatrice, dans leur vie privée. Un coup... d’aile pour rien quoi !