Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Côte d’Azur : les épicuriens font leur gala

au Cap d’Antibes Beach Hôtel...

Crédits:
textes par
images par

La 8ème édition du Gala de « L’Épicurien » s’est déroulée sous les étoiles du Cap d’Antibes Beach Hôtel adresse prestigieuse sélectionnée pour la circonstance par le créateur du concept, Christophe Gorgeret.


C’est sur la plage que se sont déroulées les agapes et les présentations des chefs invités venus soutenir l’opération. Il y avait pour mener la danse, Philippe Jego, maître dans son pré carré, en l’occurrence chef du restaurant « Les Pêcheurs », Jacques Chibois descendu de sa Bastide grassoise, Bertrand Schmitt du Fouquet’s de Cannes, Alain Carro venu de Fayence, Didier Aniès du Grand Hôtel du Cap, Sébastien Chambru du Moulin de Mougins, Yannick Franqués du Château Saint Martin de Vence, Patrick Raingeard du Cap Estel à Eze, Bruno Calbocci du Domaine du Mont-Leuze à Villefranche-sur-mer et Pascal Bardet du Belles-Rives qui n’eut lui que quelques mètres à parcourir pour entrer en scène... Les pâtissiers ont attendu sagement leur heure avant de prendre le relais. Il y avait les cannois Jean-Luc Pelé, Jérôme De Oliveira et Philippe Brito, l’antibois Christian Cottard, le vençois François Fier, le mouansois Stéphane Saluzzo, et les niçois Christophe Canet, José Andréoni, Jean-Marc Regel et Hervé Martinez.

Que de belles personnalités qui mirent tout leur cœur pour donner à leurs amis et invités un aperçu gourmand de leur talent ! Pour rester sur la même note, dix sur dix, 10 maisons de vins et leur vigneron, 10 maisons de champagne avaient installé leurs tréteaux pour présenter leurs derniers millésimes. Du côté des 10 producteurs français, l’épicurien Christophe Gorgeret avait sélectionné l’excellence avec le Bœuf d’Aubrac, le Caviar de France, le foie gras des Landes label rouge, le Veau du Limousin, le Homard bleu de Bretagne, les produits d'Alaska, l’agneau de Sisteron, les huîtres de Marennes Oléron, l’huile d’olive des Baux de Provence, le cochon noir de Bigorre, les pains Petits Fours...

Les Trophées de la Confrérie de L’Épicurien réalisés par l’artiste souffleur de verre Antoine Pierini et les Trophées des chefs par Axel Maruhenda, furent ensuite remis en grande pompe aux récipiendaires ravis. Le tout sous l’approbation tacite de la Maison de champagne Lanson venue faire découvrir en avant-première sa cuvée Extra Age Blanc de Blancs... un must. Sans oublier la cuvée d'excellence de Sacha Lichine du Château d'Esclans Garrus et une sélection de Malts "Baron de Rotchild". CQFDire !