Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Côte d’Azur : troisième saison de la Gastronomie Franco-Russe...

à Cannes, Antibes, Nice et Monaco.

Crédits:
textes par

Les Semaines de la gastronomie Russe reviennent sur la Côte d'Azur, du 1er au 5 septembre prochain, à Cannes, Antibes et Nice, puis à Monaco, du 23 novembre au 1er décembre.

 

- dans les jardins du Grand Hôtel de Cannes, tous les chefs et restaurateurs français partenaires avec les organisatrices -

 Les traditions ont du bon ! Ces rencontres gastronomiques entre Français et Russes existaient déjà il y a 100 ans. Il est vrai que la gastronomie, quand elle est partagée, a le don d'abolir les frontières, mais, en prime, ces rencontres gourmandes permettent de belles confrontations gourmandes et des échanges de savoir-faire particulièrement intéressants.

Pour la première fois, c'est toute une impressionnante pléiade de jeunes chefs russes œuvrant dans de grands restaurants réputés de Moscou et de Saint Petersburg qui font le déplacement, et qui par la suite, recevront à leur tour leurs hôtes français. Au programme, de surprenantes associations culinaires grâce aux duos de chefs et des grandes soirées spectacles ouvertes au public..., à réserver sans tarder.

Premier septembre, c’est dans les Jardins du Grand Hôtel à Cannes que seront présentés 5 ateliers uniques avec Sébastien Broda du Park 45 associé à un jeune prodige, Ivan Berezutsy, du Gollandets de Saint Petersburg, Pascal Bardet du Belles Rives en duo avec un jeune chef originaire d'Estonie, Andrey Korobyak, du Maxim Bar de Moscou, Sébastien Mahuet de La Réserve de Nice en tandem avec Slava Kazakov du grand restaurant moscovite Oblaka, Bertrand Schmitt du Majestic de Cannes en compagnie d'Anatoly Kazakov du célèbre restaurant Bon à Moscou, et enfin Alain Romero de L'Annex de Cannes avec deux chefs amateurs de cuisine ukrainienne et caucasienne, Oleg Baron et Atsamaz Gusalov.

Le 2 septembre se déroulera au Majestic Fouquets la Soirée Musicale Russe qui associera cette fois Bertrand Schmitt au chef Anatoly Kazakov. Le 3 septembre, une Soirée privée réunira une deuxième fois Sébastien Broda et Ivan Berezutsky au Park 45 de Cannes.

Le lendemain, 4 septembre, à La Réserve à Nice, Sébastien Mahuet concoctera un menu dégustation Fabergé au cours d'une Soirée Kazachok aux côtés de Slava Kazakov.

Et enfin, le 5 septembre, une journée russe à la Plage du Belles Rives associera Pascal Bardet à Andrey Korobyak, puis Sébastien Broda avec Ivan Berezutsky en soirée.

Ambiance plage ou festival, cette première semaine s'annonce aussi dépaysante que divertissante mais surtout enrichissante pour faire apprécier de nouvelles saveurs au regard des similitudes et des différences des cuisines des deux pays. On dit déjà qu'un sacré challenge confrontera le célèbre Millefeuille français à sa réinterprétation russe, rebaptisé Napoléon, histoire de fêter les 100 ans de la copie russe.

Sûr que les fins palais amateurs de découvertes auront envie ensuite de se rendre à Monaco (du 23 novembre au 1er décembre), où Jean Claude Brugel et Maurice Ravin mettent la main aux programmes d’un festival de gastronomie russe qui semble tenir, cette année aussi, toutes ses promesses.