Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Salaires des professeurs : pour quelques euros de plus...

le salaire de la peur ou du labeur ?

Crédits:
illustrations par
Catégorie pour aider à rire

Qui dit que le métier de prof est facile ? Pas ceux en tous les cas qui gravitent autour et qui mesurent la lente dégradation d'une profession qui suit pas à pas celle de notre société. Cette partie qui refuse l'autorité sous toutes ses formes. Les réformes succèdent aux réformes et tentent avec plus ou moins de... maladresses de panser les plaies. Mais les gouvernements et leurs ministres ne peuvent tout résoudre. Où est-il le temps où les professeurs se retrouvaient face à des classes de plus de 40 élèves (jusque dans les années soixante) ? Élèves disciplinés et respectueux. L'idéal ? Certes pas mais on peut s'étonner de certaines revendications, du corporatisme de la profession, sans parler de l'action des syndicats. La proposition du gouvernement : 500 € de plus par mois, ne solutionnera pas le fond du problème. A quelques encablures des présidentielles, c'est sans doute un peu tard pour renverser la vapeur...