Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Le Piémont tire les marrons du feu...

Crédits:
autre

La Foire Nationale du Marron, se tenant dans le centre ville de Cunéo, c’est une occasion à ne pas manquer pour découvrir le territoire, la Province et ses richesses alimentaires, touristiques et culturelles, au rythme crépitant des « môndai » (châtaignes rôties).

Ne pas confondre la châtaigne avec le marron d’Inde. Ce dernier appelé couramment marron est toxique alors que le premier a constitué pendant longtemps la base de l’alimentation humaine et porcine dans de nombreuses régions, en Italie, France et… Corse. L’enveloppe du fruit du châtaignier est couverte d’un réseau serré de fins piquants alors que la bogue du marronnier d’Inde est lisse et hérissé de pointe. Le marron dont il est question dans cette grande fête est bien sûr la noble châtaigne, celle que l’on retrouve dans la confiserie et l’alimentation sous forme de farine qui servira à la confection de pain et de crêpe, le plus souvent coupée avec de la farine de blé. On la déguste aussi à l’automne et au début de l’hiver, bouillie ou grillée. Un vrai délice ! Pour certains, elle fait même office de Madeleine de Proust tant elle les ramène à des souvenirs d’enfance.