Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Grasse : une « huile » sur la plus haute marche...

Crédits:
images par
autre

L’huile d’olive de La Royrie optient la médaille d’or du Concours Général Agricole 2011.

- photo Romain Dartigues -

Le Concours Général Agricole a pour ambition de sélectionner et de primer les meilleurs produits du terroir français. Dans la catégorie huile d’olive Appellation d’Origine Protégée Nice, c’est le domaine de La Royrie qui a été retenu cette année. C’est là, dans les Hautes Rives, sur de larges restanques admirablement entretenues que les propriétaires cultivent leurs oliviers. Ils ont fait le choix de la non irrigation des arbres, d’une taille sévère, grâce à une analyse de maturité qui a présidé au choix idéal de la période de cueillette, et à l’optimisation de la couverture d’argile qui protège naturellement les olives contre la mouche.

Si le millésime 2011 est particulièrement réussi, cela est dû en partie aux pluies abondantes du printemps et de l’automne. Elles ont permis de limiter le niveau d’ardence (sensation de piquant au niveau de la gorge) et favorisé une impression de douceur, qualité prisée par les amateurs. Les arômes d’artichaut, d’amande et d’herbe coupée sont très nets et très agréables. À noter une exceptionnelle longueur en bouche.

Les résultats des analyses confirment les appréciations flatteuses. L’acidité est de 0.14 (soit près de 6 fois mieux que les critères de l’AOP). L’indice de peroxyde est de 5.5 (soit près de 4 fois mieux que les critères de l’AOP). « Pour nous, note la propriétaire Monique Brault, c’est un peu comme gagner les Jeux Olympiques. La reconnaissance d’un énorme travail que nous menons depuis plusieurs années, avec toute une équipe. Cela démontre en plus la validité de notre choix de l’agriculture biologique. Le bio apporte non seulement une garantie pour la santé, mais aussi contribue au goût naturel et authentique de ce condiment précieux qu’est l’huile d’olive. »

L'huile d'olive de qualité est, on ne le dira jamais assez, un élément essentiel dans la cuisine méditerranéenne. Surtout consommée crue, elle a des vertus qui ne sont pas seulement d'ordre gustatif. Présente dans le régime Crétois par exemple, elle participe à nous maintenant plus longtemps en bonne santé…