Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Menton : récompensée au Concours national des villes

Crédits:
autre

pour sa gestion du Dossier Médical Personnel.

Le Dossier Médical Personnel a été créé par la loi du 13 août 2004. La ville de Menton a travaillé sur la meilleure façon de la mettre application à travers les nouvelles techniques de l’information et de communication. Techniques qui évoluent et sont pleines de promesses. Ainsi, le développement de la télémédecine se traduit par l’utilisation de la téléconsultation, la télésurveillance médicale, la télé-expertise, la téléformation, les réseaux de télémédecine ou bien encore la télé chirurgie. En plus du transfert et du partage de données, elles participent toutes à une action directe du praticien sur le malade plus rapide et plus efficace.

La ville et les services compétents, essentiellement le CCAS, se sont associer pur ce faire à la Société Serviligne qui a développé un système informatique susceptible de tester la coordination autour d’un dossier médicale informatique partagé ainsi que les prémices de la télémédecine à domicile grâce à la visiophonie et aux périphériques médicaux intégrés. Avec elle, une expérimentation sera menée pour évaluer l’efficacité de ce dispositif. C’est ce projet qui a été retenu et récompensé lors du Concours nationale des villes qui s'est donné pur tâche de promouvoir le développement des gérontotechnologies.

- Jean-Claude Guibal et son prix...

Cette volonté de s’impliquer sur ce dossier vient de la constatation de l’évolution de la pyramide des âges. Si au plan mondial, on prévoit que le nombre de personnes de plus de 60 ans aura triplé en 2050, en France, les travaux de l’INSEE montrent qu’un habitant sur trois sera âgé de plus de 60 ans en 2050, contre 1 sur 5 en 2005. Sur la Côte d’Azur, et sur Menton en particulier, où l’on compte de nombreux retraités, ces chiffres seront vite dépassés… Quant à la proportion des jeunes de moins de 20 ans, elle devrait être inférieure à celle des 60 ans dès 2014, c'est-à-dire demain !

Les impacts qui en résulteront, tant pour ce qui concerne la croissance économique, le marché du travail, que sur l’indispensable prise en charge sociale de ce phénomène, sont inquiétants. On en mesure déjà les conséquences sur le dossier des retraites… Si nous nous félicitions de l’augmentation de la durée de la vie en France. On voit aussi le nombre de personnes dépendantes augmenter de façon exponentielle.

Face à ces enjeux sociétaux, la commune de Menton et son maire Jean-Claude Guibal, s’impliquent concrètement. Depuis les années 70, la commune avait développé une large palette de services dédiés au maintien à domicile des aînés lorsque cela est possible. Un travail d’ailleurs récompensé par le renouvellement, en 2010, de la norme NF service « Services aux personnes à domicile ». Récemment l’offre s’était agrandie avec : Menton Plus pour les loisirs et la culture, Menton Solidaire centré sur la cohésion sociale intergénérationnelle et enfin le projet de Maintien à Domicile qui, comme on l’a vu plus haut utilise les possibilités immenses offertes par les techniques de informatiques et Internet…