Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Var : la « Bastide des Magnans » à Vidauban,

Crédits:
textes par
images par

et la cuisine généreuse de Christian Bœuf...

Cette jolie bastide, ancienne magnanerie, continue à progresser au fil des années (voir ici notre article). Christian Bœuf prend un réel plaisir à régaler ses clients… et çà marche ! D’innovations en thématiques, il s’y passe toujours quelque chose, et ses cinq chambres d’hôtes sont un plus pour ceux qui ne veulent pas faire la route de retour après un bon repas.

- Christian Bœuf et le chef Ludovic Cosnier -

Ses menus sont toujours aussi attrayants, avec la formule à 19 € le midi en semaine (plat, fromage ou dessert, et café) et les portions pratiquées dans la maison, c’est plus que généreux. Ici, on est dans le Var, dans une région de chasseurs, agriculteurs, viticulteurs, qui se lèvent tôt, très tôt, et qui ont de robustes appétits. Et ils sont satisfaits ! Dans son « Menu des Magnans » à 30 €, son chef, Ludovic Cosnier, décline son Assiette des Magnans, en version d’automne avec deux huîtres chaudes, moussaka, sanguins au vinaigre, écrevisse, Saint Jacques snackée sur un cannelloni d’écrevisse, tranche de chèvre chaud entre deux rondelles de pommes de terre grillées et salade agrémentée de pignons grillés.

Cette copieuse entrée, absolument délicieuse, est suivie, au choix, d’une volaille fermière aux écrevisses et légumes de saison ou de rognons de veau sauce madère aux champignons, pour terminer avec une tarte poires et coings. On est dans la grande tradition culinaire française, avec des plats de terroir et de saison, savoureux et soignés. Sont également proposés un « Menu du Terroir » en 4 plats tout aussi voluptueux (42 €) et le « Menu d’Automne » autour du gibier et des champignons en six plats à 68 €.

Pour se renouveler, Christian Bœuf propose régulièrement des menus à thèmes : après les pommes (provenant du Château d’Astros voisin) en octobre, les 11 et 12 décembre prochains, il concocte un « Menu Crustacés » en 6 plats plus mise en bouche, café et mignardises avec homard, Saint Jacques, langouste… pour 78 €, vins compris. Le 8 janvier, il s’installe au Château Rasque pour préparer un « Menu Truffe » en sept plats, amuse bouche, café, mignardises et vins du Château pour 110 €.

Fermé du 25 au 31 décembre inclus, il n’oublie pas sa clientèle au moment des fêtes en offrant un « service traiteur » avec foie gras, saumon fumé, chapon farci à la truffe, langouste et homard Thermidor, bûche de Noël à emporter. Autre innovation : des « Chèque Cadeau » pour venir déguster ses menus, apéritif, vins et cafés compris, pour deux personnes à 80, 110 et 140 €. Rendez-vous est pris pour le printemps et la réouverture de sa nouvelle plage au Rayol Canadel.