Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Des hôtels d’affaires jouent la carte du développement durable

Crédits:
autre

et inventent un concept : l’Ecomeeting.

La troisième chaîne d'hôtels d'affaires d’Europe, NH Hoteles qui possède 394 hôtels dans 25 pays d’Europe, d’Amérique latine et d’Afrique, soit 58 982 chambres, a décidé de prendre le train du développement responsable et durable ; de prendre des mesures concrètes pour assumer sa part de responsabilité dans la perspective d’une planète qui souffre de la façon dont nous gérons nos activités industrielles et industrieuses. Au rythme où vont les choses, si nous ne faisons rien pour freiner la tendance, dans 100 ans, voire moins, il n’y aura plus d’affaires à mener, plus de bénéfices à engranger, plus d’actions en Bourse à manipuler… La population mondiale augmente de façon exponentielle, la masse des déchets que nous produisons aussi. L’eau potable n’est pas accessible à de centaines de millions d’individus, ce qui n’empêche pas les glaciers et la banquise de fondre… Les pollutions de l’air et de l’eau progressent à grande vitesse, les ressources alimentaires sont mal réparties. Le problème de l’épuisement des sources énergétiques non renouvelable est inquiétant.

Sans doute conscients de ces problèmes et de la vitesse à laquelle les choses évolues, les responsables de cette chaîne d’hôtels ont planché sur le sujet et inventé un concept original et audacieux : la réunion durable, l’ « Ecomeeting ». Après un test fructueux réalisé l’année dernière dans deux hôtels des Pays-Bas, la chaîne passe maintenant à la vitesse supérieure.

Sans frais supplémentaires, les clients de 55 hôtels NH Hoteles, pourront bénéficier des choix opérés par l’entreprise : l’utilisation de produits issus du commerce équitable, une consommation économique de l’eau et de l’énergie, des produits qui ne nuisent pas à l’environnement… En option, ils pourront verser une somme modique qui compensera… un peu, leur « empreinte carbone » comme celle liée à leur transport par exemple. L’argent récolté fiancera des projets qui réduisent les émissions de CO2, comme une centrale hydroélectrique dans la région de Rondônia au Brésil. Cet ensemble de mesures s’adresse bien sûr à des clients eux-mêmes sensibles à ces issues écologiques et soucieux de réduire un temps soit peu leur impact personnel sur l’environnement.

La chaîne NH Hoteles s’est engagée à réaliser avant 2012, 20% de réduction des émissions de CO2, 20% de réduction de la consommation d’énergie, 20% de réduction de la consommation d’eau, 20% de réduction de la production de déchets. Sa dévise est d’ailleurs percutante : Se réveiller dans un monde meilleur ! Pour cela, il vaut mieux ne pas faire de cauchemar quant à l’avenir de notre planète et de ses habitants…

  • Le NH Lyon Aéroport ouvert en octobre 2009, est l’un des hôtels qui propose l’ensemble des services Ecomeeting. Avec ses 245 chambres, 8 salles de réunion et 5 salles de séminaires pouvant accueillir des évènements jusqu’à 300 personnes, il permet à ses clients de réduire leur empreinte carbone, notamment en limitant les transports. En effet, situé à une minute à pied de l’aérogare,à 5 minutes de la gare TGV et à proximité immédiate des autoroutes A43, A42 et A432, son accès facilité en fait un point de rassemblement privilégié, rendant inutile tout transfert.