Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

La vie est une aventure

Crédits:
textes par
Catégorie poèsie FD

- poème -

Ca commence et ça finit ni
Pour toutes les créatures tures
Qui passe dans l’infini ni
Le hasard est la nature ture
Nous font lion ou fourmi mi
Sur la terre ou bien Mercure cure
A Dunkerque ou Napoli li
Et pourtant chacun se pique ique
D’être ce qu’il y de mieux eu
L’œuvre la plus magnifique ique
Qui se trouve sous les cieux eux
Ce ciel même dites qu’est-ce esse
Un peu d’air parmi l’éther er
Nous y plaçons nos déesses esses
Nos Bouddhas nos Jupiter er
L’épicier dans sa boutique tique
Et le marin sur la mer mer
La sultane et l’odalisque isque
Le ministre et le berger ger
Chacun estime qu’il est est
Le centre éternel du disque isque
A l’endroit comme à l’envers vers
Avec ses raisons secrètes étes
Et quiconque écrit des vers vers
Se prend pour un grand poète éte
Chacun trouve l’autre bête bête
Et se croit une âme pour pour
Aller d’étoile en planète ète
Faire la guerre ou l’amour mour
C’est à dire la conquête quête
D’une gloire ou d’un baiser ser
Car il faut que le temps passe ace
Pour que l’on est un passé é
Voici le temps des cerises ises
Il faut faire des bêtises tise
Disent les sages, les fous fous
Je ne manque pas de rimes rime
Mais il faut toujours finir nir
Par le silence ou le crime ime
Pour peut-être revenir nir
Je ne sais s’il vous amuse muse
Ce petit jeu innocent cent
Mais j’avais perdu ma muse muse
T’ai taché d’écrire sans sans

le 2/2/1960