Cannes. Le « Bijou plage » de Ginette et Gaëtane...

souvenirs.

Crédits:
textes par
Catégorie Pays de Lérins

C’était je crois en 2002. Ginette et Gaëtane avaient alors la cote et pas seulement d'azur… Le maire de l’époque, Bernard Brochand fréquentait assidûment la plage à laquelle elles avaient donné une personnalité unique. D’où cette invitation dans le bureau du député-maire de Cannes, pour y recevoir la médaille d'argent du Tourisme.



- Gaëtane, Bernard Brochand et Ginette -


Elle leur fut remise par Lucien Neuwirth, ancien ministre du tourisme. Lui-même un habitué de Bijou Plage, il leur avait, il y a 20 ans déjà, remis un diplôme, celui du Prestige du Tourisme. Cela se passait à Saint-Étienne où les deux sœurs tenaient la brasserie le « Glasgow », véritable institution et lieu de rendez-vous des supporters des footballeurs stéphanois.


Ce n’était pas pour déplaire au maire dont on connaît la passion pour le football. Ce dernier avait décidé d'honorer à sa façon Ginette et Gaëtane. Il créa la surprise en leur remettant la Palme d'Or de la ville, réservée « à des gens exceptionnels pour des choses exceptionnelles ». Cela convient parfaitement aux hôtesses de Bijou Plage, dévouées ambassadrices de Cannes. Elles avaient su faire, avec toute leur équipe, un lieu convivial où de nombreuses associations avaient leur rond de serviettes.


Le bureau du maire avait rarement été aussi rempli. Parmi toutes les personnalités présentes et tous les amis de la plage, citons M. P. Porteman, représentant du Ministère du Tourisme, M. Tibéri, Conseiller régional, les adjoints André Girone et David Lisnard, Martine Giuliani, directrice de la Semec, Cesare Felis, président de l'association des Piémontais, Robert Ramasco du Cercle Bellecour…



- Gaëtane avait parrainée Valérie Rouselle-Riboud, Château Roubine, pour sa Médaille du Tourisme -


Quinze ans après l’esprit n’était plus à la fête. Il y eut d’abord la disparition de Gaëtane saluée par David Lisnard comme la plus cannoise des stéphanoise au caractère fort, allant jusqu’à ajouter qu’elle l’avait toujours encouragé et apporté son soutien… Puis ce fut la perte de la concession de la plage après un parcours du combattant épuisant. Après avoir refusé un temps de quitter les lieux, la gérant et parente des fondatrices, Nathalie Di Sotto, dut se résoudre à rendre les clés de Bijou Plage.


C’est l’offre de Patrice Pittavino, qui dirige le Bobo Bistrot à Cannes ainsi qu’une plage sur la Croisette, qui fut retenu. Curieusement, la plage de Ginette, Gaëtane et Nathalie, affiche toujours son nom historique… Parmi les dernières manifestations d’envergure qui s’y déroulèrent la conférence de presse de Paul Watson  (Sea Sherpher)...