Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

« Le retour de Caton »,

un best-seller qui fait un... carton.

Catégorie Les Arts au soleil

Le dernier ouvrage signée par Mathilde Asensi confirme le succès qui l’avait propulsé il y a dix ans au hit parades des auteurs les plus lus. En effet, « Le Dernier Caton », publié en octobre 2015, avait été tiré à 6 millions d’exemplaires dans le monde. D’abord paru en Espagne, le retour de ses héros, a déjà convaincu 200 000 lecteurs ibériques…



Roman historique très documenté, c’est aussi un thriller qui nous tient en haleine et qui rend possible la lecture de 640 pages. Il nous fait rire aussi, tout en enrichissant nos connaissances sur les les liens qui existent entre les trois grandes religions monothéistes.



Quel est le point commun entre la route de la Soie, les bas-fonds d'Istanbul, Marco Polo, la Mongolie et la Terre sainte ? C'est ce que vont devoir découvrir Ottavia Salina et Farag Boswell, risquant à nouveau leur vie pour résoudre un mystère datant du tout premier siècle de notre ère. 
Dix ans après l'extraordinaire aventure qui les a amenés à découvrir la tombe de Constantin le Grand, Ottavia et Farag vivent ensemble et travaillent à Toronto. Totalement investis dans leurs travaux de recherche à l'université, leur quotidien est paisible ; bien loin des dangers et des explorations archéologiques périlleuses. 


 Cette tranquillité va disparaître avec l'arrivée dans leur vie des Simonson. Ce couple, l'un des plus fortunés du monde, leur promet un fragment de la couronne d'épine du Christ, s'ils acceptent de les aider à retrouver les neuf ossuaires qui ont disparu au XIIIe siècle. 


Ottavia et Farag acceptent et se lancent dans une enquête qui va remettre en question l'Histoire telle que nous la connaissons. Risquant à nouveau leurs vies, toutes leurs certitudes vont être ébranlées alors qu'ils s'attaquent à la découverte de la plus importante et la plus dangereuse relique de la Chrétienté.