Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Du Béarn au Pays-Basque, une route savoureuse à souhait...

Jusqu'à la fin du mois de septembre, la « Route du fromage AOP Ossau-Iraty » propose aux touristes et également aux habitants du Béarn et du Pays Basque, la possibilité de découvrir ou d’approfondir leur connaissance d’un terroir authentique et plein de belles surprises. Un chemin tracé pour favoriser les rencontres avec celles et ceux qui fabriquent ce succulent fromage et celle aussi de visiter des sites remarquables.




L’Ossau-Iraty est reconnu en AOC depuis 1980 et en AOP depuis 1996. Il s'agit d'un fromage à pâte pressée non cuite. Issu d'un savoir-faire ancestral, il est le seul fromage de brebis des Pyrénées. Délicatement typé, avec une légère saveur de noisette, il est plus ou moins fruité selon s'il soit produit dans des fromageries, à la ferme ou encore en estive et selon aussi la durée d'affinage. Une diversité de goûts qui lui permet de séduire le plus grand nombre. Autres atouts, il est facile à préparer et peut se déguster en plateau, en cuisine ou en snack.

Le lait et les fromages sous l'AOP Ossau-Iraty sont produits par 1 400 éleveurs, dont 150 producteurs fermiers, une vingtaine de fromageries ou affineurs, et... 466 000 brebis laitières dont 75% pratiquent la transhumance. Cette diversité a permis de choisir cent neuf étapes qui sont autant de bonnes adresses… L’occasion de participer à des marchés locaux, de visiter des affineurs, de participer à la traite, à la fabrication du fromage.

On découvrira, outre le savoir-faire des fromagers, l’attachement des éleveurs pour leur troupeau. La Basco Béarnaise, la Manech Tête Rousse et la Manech Tête Noire, sont les trois races de brebis traditionnelles locales. Durant la période de la transhumance, la plupart des brebis ne seront pas traites tandis que d’autres le seront pour une production estivale. Celle-ci va donner lieu à des fromages aux saveurs particulières dues à une alimentation en altitude. Ceux-ci sont désormais identifié par un marquage spécifique, reconnaissable par le poinçon formé d'une tête de brebis accompagnée d'une Edelweiss.




La production de l'AOP Ossau-Iraty fait vivre 2 000 familles qui participent au dynamisme des villages. Lors de la transhumance estivale, les brebis contribuent à « l'entretien  » de l'environnement. En broutant, elles évitent, en effet, le développement des fougères et des ronces. Cette parenthèse en haute altitude permet de libérer les parcelles des exploitations afin, notamment, de produire du fourrage pour l'hiver. Cette transhumance nécessite enfin l'entretien des routes et sentiers ce qui bénéficie aux randonneurs et aux promeneurs, notamment ceux qui emprunteront la Route du fromage AOP Ossau-Iraty. Une occasion à saisir !


Les coordonnées de l'ensemble des 109 étapes sont disponibles sur la version 2017 de la carte de la Route du Fromage AOP Ossau-Iraty 

ou sur le site de la Route du fromage AOP Ossau-Iraty. Pratiques et pédagogiques, ces deux outils permettent à chacun de préparer sa venue.