Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Grasse : les truffes en parfaite harmonie…

Crédits:

Dans les Alpes-Maritimes, c’est vers la fin du mois de novembre que les espoirs d’une bonne récolte de truffes se précise. Les aléas climatiques, en l’occurrence la sécheresse endémique constatée cette année ne porte pas à l’optimisme. Seuls les trufficulteurs qui ont pu irriguer leur plantation de chênes truffiers tireront leur épingle du jeu… Cela étant dit, rien n’empêchera la grande fête de la truffe d’avoir lieu, à Grasse, à la Bastide Saint Antoine de Jacques Chibois ainsi que sur la commune du Rouret.



- Jérôme Viaud, maire de Grasse, Michel Santinelli, trufficulteur, 
Jacques Chibois, chef étoilé et Gérard Lombardo, maire du Rouret
- 



Si le Marché de la Truffe s’est trouvé une place de premier plan sur la liste des événements qui ponctuent l’actualité azuréenne et gastronomique, c’est qu’il existe une... symbiose quasi parfaite entre toutes les parties prenantes de cette manifestation : la ville de Grasse, celle du Rouret, le syndicat départemental des trufficulteurs, le Conseil départemental, et bien sûr Jacques Chibois qui a pris très tôt conscience de l’intérêt de la truffe noire (tuber mélanosporum) que l’on cultive et récolte localement. Symbiose aussi du côté de la truffe elle-même qui ne peut prospérer qu’en association avec un support vivant, le plus souvent les racines des chênes.



- lors de la conférence de presse à La Bastide Saint Antoine -


Ainsi débutera l’année 2018 avec ses deux journées, celle du samedi 6 janvier à La bastide Saint Antoine et celle du dimanche 14 janvier au Rouret. Le marché de Grasse a pris l’habitude d’inviter un certain nombre de participants venus présenter des produits régionaux de qualité, chinoiseries interdites… Cela pour compléter un programme attrayant et chargé avec notamment des démonstrations de chiens truffiers. Cette année, les propriétaires de chiens sont invités à venir avec eux pour les initier à la recherche de la truffe. Stands de vente de truffes dont la qualité est chaque fois vérifiée par les experts du syndicat des trufficulteurs des Alpes-Maritimes, des dégustations de mets truffés à des prix très abordables, le traditionnel menu tout truffes de Jacques Chibois... Au Rouret, l’accent est mis sur la visite du champ truffier expérimental, les démonstrations de chiens truffiers, les conseils techniques...


Petite nouveauté, la conférence programmée du jeudi 7 décembre à 18h qui se tiendra au Musée international de la Parfumerie à Grasse. Michel Santinelli, président du syndicat des trufficulteurs des Alpes-Maritimes, nous dira tout ce qu’il est possible de savoir sur le sujet de la truffe, ses enjeux écologiques et économiques, l'état de la recherche… Entrée gratuite, réservation conseillée au 04 89 35 91 23.