Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Waringham : le roman historique à son meilleur…

la guerre de Cent ans aussi.

Catégorie Les Arts au soleil

Rebecca Gablé publie son premier titre en 1997,  « Das Lächeln der Fortuna », roman historique dans l’Angleterre de la guerre de Cent Ans, qui connaît un grand succès en Allemagne et à l’étranger. Ce succès se prolonge pour les trois tomes suivants de la série des Waringham vendue à plus de 2 millions d’exemplaires ; le troisième, « Die Hüter der Rose », reçoit en 2006 le prix Walter Scott. Reconnue comme une auteur de référence en Allemagne, elle a publié une dizaine de romans dont « Les Colons de Catane », inspiré du très célèbre jeu de plateau. La traduction française « La Roue de la Fortune », premier des 5 tomes de la série Waringham, sera dès le 19 octobre sur les rayons des libraires...



Robert Waringham, jeune  noble de 12 ans élevé dans un monastère, apprend le même jour que son père est mort et que, accusé de haute trahison, il a été déchu de son titre et de ses terres. Le garçon choisit de s’enfuir pour retourner vivre à Waringham où il se fait engager comme garçon d’écurie.

Celui que l’on nomme désormais Robin comprend très vite que son père a été faussement accusé et assassiné par le Prince Noir, mais il prend son mal en patience, même si Mortimer, le cruel fils du nouveau maître de Waringham, ne cesse de l’humilier. Alors qu’il est suffisamment âgé pour partir à la guerre, il décide de suivre le charismatique duc de Lancastre, frère du Prince Noir. Saura-t-il reconquérir son nom et son fief sans succomber aux séductions de la Cour, aux violences de la guerre, aux intrigues de son ennemi juré Mortimer ?


Au fil des fortunes et des infortunes de Robin, c’est toute l’Angleterre à l’époque la guerre de Cent Ans qui prend vie dans ce roman-fleuve passionnant traduit de l’allemand par Joël Falcoz - 464 pages - 22 €.