Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Cannes. Philippe Buerch dans les pas de Macron…

Crédits:
textes par

Il dirige une des études notariales les plus importantes et des plus respectées de la région. Cela ne l’a pas empêché de cultiver une passion irrépressible pour la chose publique. De là, son implication dans la vie de la cité. Notamment en tant que président fondateur de l’association « Agir » et plus récemment en rejoignant, parmi les premiers, le mouvement initié par Emmanuel Macron, LREM.


- Philippe Buerch -


Il fut un jeune membre du RPR et il se place dans le lignée d’une droite sociale et humaniste. S’il a échoué de peu devant Bernard Brochand, improbable candidat LR à la députation , il garde intacte son désir d’apporter sa pierre à l’édifice républicain. Son interview dans le quotidien local, Nice-Matin confirme cette volonté. Extraits :


- « Quand une campagne se termine, on ressent un grand vide. Humainement, ce fut une aventure magnifique. »

- « Aujourd’hui je suis devenu un homme public, et les gens que je croise dans la rue oublient presque que je suis notaire. Je pense avoir cristallisé un nom. On est quand même sorti en tête au premier tour ! »

- « Emmanuel Macron a transformé le paysage politique, il a rompu tous les codes. Son chemin est jalonné de chance, et il fait briller tout ce qu’il touche avec brio. »

- « L’élection de Bernard Brochand (à la députation ) n’a aucun intérêt pour la circonscription. Ce fut un bon maire et un bon chef d’entreprise mais qu’un piètre parlementaire. Il a été absent de l’Assemblée, n’a fait aucune proposition de loi, alors que va-t-il faire de son nouveau mandat ? »

- « J’ai du mal à comprendre le soutien de David Lisnard à Fillon car il n’a pas le profil d’un Eric Ciotti. Mais avec la tribune qu’il a signé en faveur de Valérie Pécresse, DL semble amorcer un virage. En fait, je pense vraiment qu’il est macro-compatible. »

- « Je veux poursuivre l’action menée en ouvrant une permanence LREM à Cannes, qui servirait de base de réflexion pour les militants. »

- « Je souhaite aider à construire le mouvement LREM au niveau départemental. Je travaille aussi à la mise en place d’un pool bancaire pour soutenir les initiatives culturelles des jeunes dans les quartiers de La Bocca ou du Haut Vallauris. »