Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Pensées toujours d'actualité

pour aider à vivre..

Crédits:
textes par
Catégorie pour aider à vivre

Ceux qui réfléchissent arrivent souvent aux mêmes constats.


  • Rien ne se fait sans la chance, rien ne se fait qu'avec la chance.
  • Penser nous pousse à écrire, écrire nous aide à mieux penser.
  • La seule façon de se montrer indulgent à l'égard des erreurs et des fautes d'autrui, c'est de commencer par s'examiner soi-même.
  • S'il nous arrive d’énoncer des vérités choquantes, s’émette des opinions qui dérangent, de parler librement, enfin, nous pouvons nous attendre à nous faire qualifier de cynique.
  • Il ne faut pas demander aux hommes d'être justes, mais au moins de se montrer davantage objectifs.
  • Certains qui se réclament de l'intérêt général, n'agissent en faveur de celui-ci que s'il coïncide avec leur intérêt particulier.
  • Chance et malchance forment la trame de notre destin, de telle façon que l'une dépende de l'autre et l'autre de l'une.
  • Le bonheur n'est pas dans les plaisirs indicibles mais dans l'état d'accord où l'on se trouve à l'égard de la vie et du monde.
  • Ce que nous appelons chance ou malchance, c'est le résultat d'une conjonction entre notre nature, notre activité et la marche des choses.
  • Faire confiance, c'est prendre un risque, c'est pourquoi les prudents sont méfiants.
  • Être généreux fait courir bien des risques mais la générosité fait aimer la vie d'une toute autre manière que la cupidité.
  • Personne n'est tout à fait vertueux, personne n'est tout à fait vicieux, mais le jeu des inclinaisons et des circonstances nous fait pencher pour le vice ou la vertu.
  • Plus il est facile de produire, plus il est urgent de consommer. Il semble de plus en plus souvent que nous ne sommes ici que pour cela.
  • Si tu tiens vraiment à toi-même, ne grossis pas els foules, évite les rassemblements. Être un citoyen ne suffit pas à celui qui veut être un homme.
  • Être libre, c'est être en mesure de n'obéir ni de désobéir.
  • La fin justifie les moyens. Une position confirmée par tous ceux qui ne voient dans la réussite que la réussite.
  • Si l'on porte en soi un peu de dignité, non, la fin ne justifie pas les moyens.
  • Une seule loi est indiscutable, c'est celle de la nécessité.
  • Dans toute activité, deux choses sont à éviter, la négligence et le zèle.
  • Lorsqu'on vit en paix et qu'on vit mal, les faucons trouvent un terrain propice à la guerre.
  • Je voudrais, c'est la forme impuissante du verbe pouvoir. Si j'avais su, c'est la formule de ceux qui savent toujours trop tard.
  • Dans les États modernes, on feint de croire que les mêmes lois sont capables de défendre les intérêts de tous et que l'on peut régir pareillement les riches et les pauvres, les malins et les autres.