Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

À la « Mouginoise des Pains »,

artisan, sinon rien !

Crédits:
textes par

Au Val de Mougins, Christophe Boutes fabrique des pains pour tous les goûts... et aussi des pâtisseries.


- Christophe Boutes -

Mouginois depuis quatre générations, Christophe Boutes entre en apprentissage à 15 ans dans une boulangerie à l’ancienne et passe haut la main les épreuves du CAP, du Brevet technique et de la Maîtrise. En 2008, il finit par réaliser son rêve d’indépendance et reprend à son compte la boulangerie du Val de Mougins. Après l’avoir mise aux normes et effectuer d’importants aménagements, il monte peu à peu en puissance pour arriver aujourd’hui à maturité. Il emploie maintenant deux pâtissiers, un boulanger, son fils aîné Florian (en apprentissage), plus trois personnes à la vente... Pour ce jeune quadra qui, bien sûr met la main à la pâte, la réussite est au rendez-vous !

Une réussite due avant tout au choix de fabriquer du pain à l’ancienne, c'est-à-dire en prenant le temps... qu’il faut, car il n’y a pas de raccourci pour produire des pains de qualité. L’atelier de Christophe ouvre à 3 heures du matin pour préparer croissants et baguettes qui seront mis en vente quelques heures plus tard.

À la Mouginoise, tous les produits sont fabriqués sur place, 29 sortes de pain à partir de différentes sortes de farine et de recettes, quelques unes salées, de fameux croissants au beurre qui disparaissent trop vite et maintenant des pâtisseries. Cette diversité comme la qualité, ont séduit une large clientèle, capable de faire le détour au Val pour s’approvisionner. 

Le bouche à oreille a si bien fonctionné que les producteurs de l’émission qui sera diffusée en septembre sur M6, « Le Meilleur Boulanger de France », ont sélectionné Christophe. Il se retrouve ainsi avec un confrère de Menton (seuls représentants des Alpes-Maritimes), parmi les 84 maîtres artisans choisis, ce qui en soi est une forme de reconnaissance.

Le directeur de l’OT de Mougins, Dominique Fantino, a lui aussi était attiré par les options de travail de Christophe et rapidement lui a proposé de s’impliquer dans le cadre des « Étoiles ». Aussitôt dit, aussitôt fait. Depuis 2009, la « Mouginoise des Pains », devenue partenaire officielle de la manifestation, répond aux demandes, à commencer par la création d’un Pain Bagnat aux armes de... Mougins. Pour le boulanger, il s’agissait de trouver une forme spécifique et une recette adaptée. Après de nombreux essais, la forme rectangulaire et la formule... secrète et magique savamment élaborées par Christophe Boutes, furent retenues. En outre, lors de la prochaine édition, Christophe mettra son atelier de fabrication à la disposition de Frédéric Lalos, boulanger Meilleur Ouvrier de France, invité de la manifestation.

Des propositions à l’étranger, notamment à Miami et à New York, Christophe en a eu. Il n’est apparemment pas prêt à faire le grand saut et quitter le Val de Mougins où il vit heureux avec sa famille. Artisan boulanger de... proximité semble être sa vocation. Boulanger MOF ? Il y a pensé, avoue-t-il, mais n’a plus le temps de préparer le concours. Il laisse ce soin à son fils Florian 2ème meilleur apprenti des Alpes-Maritimes l’année dernière et qui compte se présenter au concours du Meilleur Jeune Boulanger de France, pour... commencer.

Bon sang ne saurait mentir, bon pain non plus !