Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Maroc : diamant noir et trésor rouge...

le Dr Abdelaziz Laqbaqbi en voit de toutes les couleurs...

Crédits:
textes par

Rencontré lors du 2ème Festival de la Gastronomie de Casablanca, en mars dernier, ce chirurgien formé à Reims méne de front sa carrière de médecin et de cultivateur...



- Abdelaziz Laqbaqbi sur son stand avec ses truffes du désert, son thym des montagnes, son safran. Manquent les tuber melanosporum toutes déjà vendues...

C’est dans la région de Cahors, lors de ses études universitaires, qu'Abdelaziz Laqbaqbi a découvert les truffes, la plus noble qui soit, celle du Périgord, la Tuber melanosporum. De retour au Maroc, il s’est appliqué à la cultiver. Plusieurs années de travail récompensées en 2006 par une première récolte prometteuse. Tout en continuant son métier de chirurgien orthopédiste à Casablanca, il s’enorgueillit à juste raison de ces beaux diamants noirs ramassés, judicieusement exposés sur son stand durant le Festival de Casablanca. Le Dr, encouragé par le roi Mohammed VI, est devenu dans son pays le spécialiste des truffes noires.

Dans son panier, il ajoute volontiers des Truffes du Désert. Marron clair, elles sont moins connues car elles ne dégagent pas d’odeur spécifique. Comme les pommes de terre, elles récupèrent les saveurs des mets qu’elles accompagnent. Le Dr Abdelaziz Laqbaqbi recommande d’ailleurs de les utiliser en cuisine comme un légume. Dans ses terres du Moyen Atlas héritées de ses grands-parents, il cultive aussi des crocus sativus qui lui assurent une récolte de safran d’une qualité irréprochable.

Le Jardin de Safran de Tnine Ourika 
tel. 05 22 48 44 76 - 06 61 15 34 15