Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Entre Grasse et Mougins,

le parfum du passé...

Crédits:
textes par
images par

L'écrivain et poète Jocelyne Mas nous régale d'une courte évocation d'un passé qui est toujours à notre portée. Il suffit de flâner le long du Canal de la Siagne, d'ouvrir les yeux, de sentir...


Sur la route de Plascassier est une petite maison, où loge mon bonheur. Murs de pierres et tuiles roses, un vieux banc sous une charmille et des champs de roses Centifolia qui embaument.

Ces roses de mai sont un enchantement. C’est une fleur au parfum inimitable à la fois fleuri et poivré. Les parfumeurs les utilisent pour créer leur concrète qui servira à l’élaboration des parfums de haut de gamme. La roseraie baignée par le soleil méditerranéen parfume l’air ambiant et le simple fait de respirer devient un délice de tous les instants.

Pour les gourmands, le sirop de roses et la confiture de pétales sont un plaisir toujours renouvelé. La nuit si douce est propice à la rêverie et je sens un parfum d’amour qui glisse sur ma peau aussi doux que le frôlement d’un pétale de rose. Dans l’aube qui s’éveille, la lune, sur la trace des étoiles, sème les secrets de l’amour.

Au petit matin, les cueilleuses s’activent et récoltent les fleurs blanches très odorantes du jasmin aux senteurs enivrantes. Son parfum est unique, sensuel. Elles vont courbées, un grand tablier noué autour de leur taille, leurs mains agiles s’activent, elles bavardent et se confient.

La bonne humeur règne, elles sont ivres de senteurs.

Dans les champs environnants, la fleur d’oranger fleurit sur un arbre appelé le bigaradier. Après distillation des fleurs, on obtient le Néroli : huile essentielle aux vertus multiples. Dans la lumière prisonnière, le bonheur me suit partout, dans la corolle des fleurs, sur le calice, sur le papillon pistil, les rides de l’âme s’effacent, un frisson de plaisir court sur ma peau nue, comme une écume légère et douce.

Regarder la nature, c’est être peintre sans pinceaux et sans chevalet, admirer les couleurs de la vie, s’en imprégner : c’est vivre pleinement.