Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Villefranche sur mer : un candidat à la mairie

sur les starting-blocks...

Crédits:
textes par

Ce n’est pas la première fois qu’un membre d’une équipe majoritaire se détache pour voler de ses propres ailes. Le cas s’est déjà passé à Grasse et au Cannet... et cela pourrait très bien se reproduire à Cannes.

- Villefranche sur mer -

Petite ville de presque 6000 habitants, beaucoup plus en été - c’est le sort de tout le littoral azuréen - Villefranche sur mer aura à n’en pas douté de nombreux prétendants pour occuper le poste de maire lors des prochaines élections de 2014...

Premier à dévoiler officiellement sou jeu, Cédric Cirasa annonçait ses jours derniers son intention de présenter une liste. Jusqu’à ces jours-ci adjoint du maire Gérard Grosgogeat, il vient de prendre ses distances avec ce dernier et précisait sa position dans un communiqué :

« Je suis actuellement adjoint au maire de Villefranche délégué à la culture et au tourisme. Depuis plusieurs mois je constate une dégradation du climat de travail au sein de la municipalité rendant difficile la conduite de la gestion de la ville. Mes rencontres quotidiennes avec mes concitoyens confirment ce mécontentement et un rejet du système actuel. De nombreux amis, partageant mon sentiment que notre ville  d’exception mérite mieux, m’ont demandé de conduire une liste municipale de renouveau en m’accordant, par avance, toute leur confiance et tout leur soutien. 

L’ensemble de ces raisons a motivé ma décision d’être candidat avec comme objectif d’offrir aux villefranchois une alternative claire, réfléchie et mobilisatrice. Étant désormais officiellement candidat, je ne participerai pas aux prochaines réunions du Conseil Municipal et notamment à celle consacrée au vote du budget 2013 afin de ne pas apporter un surplus de confusion et de ne pas entraver la poursuite de la gestion communale jusqu’aux prochaines échéances.

Concernant ma situation au sein de la municipalité, je vous informe de ma décision de rendre mes délégations à la culture et au tourisme. Toutefois, ma volonté est de demeurer membre du conseil municipal ou je serai très attentif à la défense des intérêts de Villefranche sur mer et de ses habitants. »

Villefranche sur mer : 5888 habitants, 4151 électeurs inscrits. En 2012, pour les élections législatives, leurs votes avaient donné la majorité à Jean-Claude Guibal, UMP ; pour les présidentielles, ils avaient très majoritairement choisi Nicolas Sarkozy. Dans cette commune, mieux vaut être étiqueté à Droite avant de tenter sa chance. Une droite... diverse qui va arriver en ordre dispersé. Il se murmure très fort que Raymond Le Floc’h qui vient de démissionner de son poste de sous-préfet de Nice-Montagne, sera partant. Quand au maire sortant, Gérard Grosgogeat, il avait assez clairement laisser entendre qu’il envisageait d'y aller. Pour l’actuel premier adjoint Jean-Pierre Mangiapan, les choses sont, semble-t-il, plus compliquées...

 

- Cédric Cirasa auteur du livre/déclaration d’amour à sa ville, « Les couleurs de la rade », publié en 2012 -