Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Le Petit Futé sur les starting-blocks,

à Cannes Mandelieu...

Crédits:
images par


Après avoir réuni tous ses partenaires et amis autour de son équipe, à Beaulieu-sur-mer et à Nice au Negresco, Isabelle Drezen avait invité ses partenaires de l’ouest des Alpes-Maritimes et de l’est du département du Var à une fête au Riviera Golf club du domaine de Barbossi.

Un lieu éminemment propice à ce type d’événement car il fallait de la place pour recevoir tous les invités, restaurateurs, chefs des cuisines, traiteurs, hôteliers, annonceurs, institutionnels, chroniqueurs spécialisés... Buffets gourmands, stands de vignerons, tout était en place pour une soirée plaisante, à quelques pas des greens et d’un généreux soleil couchant sur les collines rouges de l’Estérel.

Isabelle Drezen, grande prêtresse de la soirée ne manqua pas de présenter son équipe administrative et les chroniqueurs qui participent à la réalisation des guides ainsi qu'un de ses partenaires historique François Millo, directeur des Vins de Provence (Château de Saint Martin, Domaine de la Bastide Neuve, Château La Calisse, Domaine du Jas d’Esclans, pour ne citer que ceux-là). Mais c’était aussi et surtout pour présenter le Petit Futé Côte d’Azur Monaco. L’édition 2012 réactualisée, est d’autant plus essentielle pour les visiteurs de cette région bénie des Dieux, que cette destination sera certainement, conjoncture oblige, encore plus le choix des Français, des Belges, et des Suisses. Une rubrique a été ajoutée : Route des vins – Une référence œno-touristique en France. Utile aussi la thématique sur les Plages privées, accompagnée de suggestions de randonnées le long des caps azuréens... In fine, 672 pages pour 9,95 €.


Autre nouveauté, la première édition du « city trip Cannes ». Cannes, première ville de province à être mise ainsi sous les feux des projecteurs par les enquêteurs du Petit Futé, voilà qui siéra au député maire de la ville du Festival et des Congrès. Avec comme choix éditorial  celui de guider en premier lieu le touriste venant pour le week-end ou un court séjour. Il s’agit de lui proposer des adresses sûres dans des catégories bien définies. Le public visé ? Le nomade moderne ! Pour lui, un fascicule à mettre dans la poche avec des incontournables, des adresses branchées, des bars, des boutiques, des restaurants... Un petit plan en 3ème de couverture pour mieux se situer dans un contexte intercommunal. Le Cannet, Mougins et Grasse ne sont après tout pas si loin de la Croisette... Un prix imbattable pour 192 pages : 6,95 €.