Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Mes tweets, à peine revisités

pour ceux qui ne tweetent pas... encore.

Crédits:
textes par

140 signes, c’est peu. Néanmoins c’est un exercice intéressant. Quelqu’un a dit qu’on devrait enseigner l’usage de Tweeter dans les écoles de journalisme.

#Québec : tolérance zéro pour les conducteurs de moins de 21 ans. Ici, en France, on s’occupe plutôt de radars, de gendarmes couchés, et surtout de rendre plus accessible le permis de conduire. À terme, il viendra enrichir la collection des papiers qu’on donne à la naissance : le livret de famille, le droit au logement (même quand il n’y en a pas), au travail (même quand il n’y en a pas), à la retraite, (même si l’on a jamais travaillé ni cotisé de sa vie), à la Couverture Santé Universelle qui permet de plomber les comptes de la SS et de l’amener à des profondeurs abyssales...

#Alpes-Maritimes : qui aura l’eau la moins chère ? Après Cannes et Mandelieu, c’est Antibes qui prend le leadership de cette diminution improbable. Ce n’est pas forcément une bonne nouvelle. Pour les écolos-environnementaux, elle peut avoir comme effet pervers une augmentation de la consommation d’eau alors que cette ressource est à risque. Puisque c’est moins cher pourquoi me priverais-je ? On peut constater que la consommation de carburants diminue sensiblement depuis que les prix augmentent. Cette remarque ne vaut bien sûr que pour les classes moyennes, les travailleurs et les travailleuses car pour ceux assujettis à l'ISF, pourquoi se priver, laisser son 4x4 de ville au garage et son bolide des mers à la Marina ?

#Jean-Luc Mélenchon : il emmerde tout le monde. Il fait de l’ombre à Marine Le Pen qui aurait pu, sans lui, espérer refaire le coup de Jean-Marie aux dernières présidentielles. Il pousse François Hollande dans les cordes, l’obligeant à se positionner encore plus à gauche toute. Il a phagocyté le Parti Communiste... L’après-présidentielle s’annonce pour lui encore plus prometteur et jouissif. Si Nicolas Sarkozy est réélu, Jean-Luc se fera un devoir et une joie de foutre le bocson dans les rues de Paris, poussant le gouvernement à engager une politique plus sociale tu meurs. Si c’est François Hollande qui devient président, il lui rappellera que c’est grâce au report des voix de cette gauche rougissante qu’il est là. Les Verts auront eux, mangé leur chapeau tandis que Bayrou se retrouvera Gros Jean comme devant, toujours aussi isolé... pour n’avoir pu se résoudre à se positionner à droite ou à gauche (la leçon de Waechter lui aura servi à rien).

#Colliers antiparasites pour les animaux de compagnie : on découvre mais un peu tard que beaucoup des produits dont ils sont imprégnés sont nocifs pour leur santé. Étonnant qu’on s’en étonne. Il est vrai que, puisqu’il s’agissait après tout que d’animaux, il n’y avait pas trop d’inquiétude à avoir. D’ailleurs, quand ils sont vieux et malades, nous n’hésitons pas à les piquer. Mais de petits malins ont fini par se dire que si ces produits chimiques étaient toxiques pour les chiens, les chats, ils l’étaient aussi pour les hominidés que nous sommes et surtout pour nos enfants... compagnons de jeux privilégiés de nos toutous et miaous et les enfants, c’est sacré ! CQFFaire !

#La Poste : non contents de tirer la gueule (une spécialité locale) les préposés du bureau du quartier des Mimosas dans la commune du Cannet 06, orientent systématiquement leurs clients vers la machine à composter, même s’ils sont, ça arrive, désœuvrés. Un bien mauvais calcul car bientôt, on leur dira : les machines font très bien votre travail, vous pouvez rester à la maison ! CQFDire !

#Les Échos : sur le blog du magazine un journaliste pose la question : et si les candidats étaient des marques ? Des marques, comme Nescafé, Nutella, Rolex, Thé Lipton, Ariel, Bosch, Peugeot, Tricostéril, Michelin, Darty (on peut s’amuser à rapprocher ces marques ou d’autres, du nom d’un des dix candidats aux présidentielles). Bernard Brochand, le député-maire de la ville de Cannes, aurait, si on lui avait posé la question, sans doute agréé à cette démarche. En tant qu’ancien PDG d’une des plus grandes entreprises de publicité au monde, il est de ceux prêt à tout pour breveter, marketiser, labéliser, vendre... D’ailleurs, il est très fier d’avoir fait de Cannes une marque. Où est l’homme dans tout ça, le Cannois ?