Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Cannes : sur l’île aux moines de Saint-Honorat,

« La Tonnelle » vogue sur le succès...

Crédits:
textes par
images par

- Arnaud Roxin - photo Patrick Flet -

Après quelques tâtonnements, ce restaurant unique de l’île Saint-Honorat a pris ses marques. Les moines ont eu la bonne idée, l’année dernière, de faire appel à un grand professionnel de la restauration, Marc Dussoulier, qui a œuvré de nombreuses années chez Hédiard. Dans la foulée, il a entraîné avec lui un jeune chef doué, Arnaud Roxin, qui décline, sous cette tonnelle paradisiaque, une gastronomie à plusieurs vitesses.

Sous un toit de canisses à l’arrière, un snack de restauration rapide, avec sandwich et salades, satisfait les gens pressés ou à petit budget. Puis, sous la grande tonnelle, au bord de l’eau, face à l’île Sainte Marguerite, s’étirent les salles à manger, l’une couverte, l’autre en terrasse ombragée sous les pins et les parasols. C’est au chant des cigales que l’on prend l’apéritif (au vin des moines), accompagné de la petite friture (15 €) ou du fritto misto (19 €), dans un espace lounge un peu en retrait, confortablement installé dans des fauteuils et canapés, avant de passer à table où sont proposées différentes formules. On peut choisir le menu en deux plats (entrée-plat ou plat-dessert à 24 €) ou en trois plats à 29,50 €. Sinon, à la carte, les offres sont généreuses, les produits frais et le choix vaste. Entre les grandes salades (de 13 à 29 €), les poissons de la Méditerranée (de 19 à 29 €) dont le remarquable blanc de seiche à la plancha (28,50 €), les viandes (de 15 à 29,50 €) dont le tartare de bœuf « Abbaye », condiments et aromates (17 €), servis avec de copieux et savoureux accompagnements, tels que pommes au four et légumes sautés, et les desserts à 10 €, il y en a pour tous les goûts. Résolument méditerranéenne, cette cuisine de terroir et de saveurs ne peut qu’enchanter les amateurs de gastronomie authentique. Le chef propose en plus quelques spécialités, plus onéreuses, telles que la langouste grillée du vivier, le panaché de la mer à la plancha (pour deux personnes à 138 €) ou la fabuleuse et gigantesque brochette de crevettes géantes sauvages à 75 € (notre photo).

Les vins de Saint-Honorat sont bien sûr à la carte, en blanc et rouge, à partir de 50 € la bouteille et 11 € en vin au verre. Pour donner plus de choix, les moines proposent également des vins de Pays du Var et des AOC coteaux varois en rosé, à partir de 21 € la bouteille.

Surtout ne pas manquer la promenade digestive en faisant le tour de l’île, au milieu du vignoble : un vrai moment de bonheur, en dehors du temps.

  • La Tonnelle – Ile Saint Honorat – 06400 – Cannes – Tel : 04 92 99 54 08

Brigitte Brunot