Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Côte d’Azur : le Saut du Loup fait encore parler de lui...

tandis que l’affaire DSK fatigue le public distrait par la rentrée, les aléas de la Bourse, de la dette et de la Règle d’or.

Crédits:
textes par

L’affaire DSK avait provoqué un véritable « tsunami », les observateurs qui suivent attentivement les soubresauts de l’actualité, auront sûrement fait un lien avec le surprenant tremblement de terre qui a secoué l’Est des États-Unis, allant jusqu’à stopper en plein milieu de son discours le procureur de Manhattan, Cyrus Vance, avec comme autre effet collatéral, l’impossibilité pour Dominique de récupérer son passeport… De là à y voir un signe du ciel, il n’y a qu’un pas, mais comment faudrait-il l’interpréter ? Les inconditionnels de Dominique y verraient la confirmation de son innocence, alors que les défenseurs de Nafissatou Diallo et les féministes, trouveraient dans ce coup de tonnerre un avertissement quasi biblique d’une révoltante injustice… Quoiqu’il en soit, une partie du public commence à en avoir assez des démêlés de DSK avec la justice, que ce soit en Amérique ou en France avec l’affaire Tristane Banon. Mais, il y a fort à parier que le cirque n’est pas fini, loin de là et que le PS aura à cœur d’en remettre une couche… Fort à parier aussi que DSK utilisera cette mésaventure pour redresser la tête et occuper le terrain médiatique.

Nos lecteurs du pays cannois, antibois et grassois, ont en tout cas manifesté, eux, beaucoup d’intérêt pour le… Saut du Loup. N’y voyez aucun rapprochement malicieux… Un premier texte lire ici écrit par Jocelyne Mas avait retenu leur attention, suivi par la parution de nouvelles cartes postales d’un intérêt historique local évident. Deux nouvelles entrées permettront de peaufiner leur connaissance sur le sujet.

Sur la première, on voit bien l'escalier d'accès suspendu, accroché à la roche, le restaurant et la terrasse, le nom du propriétaire André Milo. On voit également la pancarte « Guide pour le Saut du Loup » et au dessus, l'affiche du menu.

Sur la deuxième carte postale on peut voir deux personnages assis, un homme à gauche et une femme sur la droite. Sur l'enseigne on peut lire Restaurant-Bar et au dessous du nom du propriétaire : Spécialités-buffets. On peut voir aussi des rideaux blancs aux fenêtres, des chaises à l'extérieur. Cette photo paraît plus récente que les autres car la plate-forme est bien rétrécie, l'eau de la cascade se rapproche et va grignoter au fil des ans toute la plate-forme avant de sonner le glas de ce pittoresque restaurant.