Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Alpes-Maritimes : « L’Université : un atout pour nos entreprises »,

Crédits:
autre

tel était le thème de la conférence débat organisée par l’UPE 06 le 23 mars dernier.

L’Union pour l’Entreprise n’avaient pas lésiné sur les moyens… humains et qualifiés pour mettre en évidence les relations privilégiées indispensables que l’Université se doit d’entretenir et développer en partenariat avec le monde du travail. Ainsi Tahar Saiah, vice-président délégué aux Fondations et aux Partenariats Public-Privé, Thierry Benmussa, responsable des Affaires Stratégiques au Cabinet du président de l’UNICE, Michel Gschwind, gérant d’Areco, Jean-Luc Brial, directeur délégué Côte d’Azur/Var de Vinci Construction France, étaient venus participer au débat.

  

Les responsables de la Fondation UNICE (Université de Nice et de Sophia Antipolis), ont présenté les objectifs de la Fondation, parler de la fiscalité applicable aux dons et des avantages par exemple concernant les tutorats adaptés aux besoins du marché…

Thierry Benmussa devait donner quelques chiffres significatifs : le budget global qui est de 210 M€, les 12 campus répartis sur 37 sites, les 300 000 m² de locaux, les 26 483 étudiants, les 1500 doctorants annuels, les 55 laboratoires, les 1376 enseignants chercheurs… Il mettait aussi en avant la part du budget affecté à la recherche, en augmentation de 46% en 2 ans et les 1200 publications scientifiques par an. sans oublier les 70 récompenses prestigieuses au cours des 20 dernières années, les brevets déposés…

Ensuite, Tahar Saiah présenta le fonctionnement et les objectifs de la Fondation UNICE : financement « excellence académique » destiné à attirer professeurs et chercheurs de premier plan dans des créneaux spécifiques ; promotion et création d’entreprises à forte valeur ajoutée ; financement de projets de recherche en partenariat avec le secteur privé (environnement, santé, TICS…) ; accessibilité pour les étudiants handicapés, bourses d’études, microcrédits, soutien aux immersions à l’étranger, insertion professionnelle…

Un des invités à la table ronde, Jean-Luc Brial, membre fondateur de la Fondation, témoigna de son expérience en tant que directeur d’entreprise : « Nous vivons de la dynamique du territoire, plus l’université est entreprenante, plus le territoire sera entreprenant. Il m’a donc semblé naturel que Vinci Construction France aide l’Université à se développer par le biais de sa Fondation. »

Quant à Tahar Saiah, nous lui laissons volontiers les mots de la fin : « La Fondation a vocation à être le creuset dans lequel les entreprises vont pouvoir trouver les ressources humaines qualifiées dont elles ont besoin. Je dirai pour conclure que notre objectif est que l’Université de Nice Sophia Antipolis ne soit pas l’Université des universitaires, mais l’Université des Citoyens. »