Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Alpes-Maritimes : l’Union pour les entreprises veut faire passer un message,

Crédits:
autre

tout serait une question d’état d’esprit...

La nouvelle équipe de l’UPE 06 adopte une attitude résolument optimisme. Elle veut faire passer une image positive des patrons. Pour cela, elle a réalisé un clip qui tourne, avec un certain succès, sur Internet..

Les initiateurs du projet clip avaient aussi comme objectif de fédérer les membres de l’équipe et de créer une dynamique… visible. Ils ont choisi pour ce faire de mettre en scène le titre popularisé par Louis Amstrong, « What a wonderfull world », dans la version punk rock de Jœy Ramone. Chacun a eu ainsi un bout de rôle, sa petite minute de gloire, parfois seulement quelques secondes… La bonne humeur était de mise comme on peut le constater. Pas un patron, grand, moyen ou petit, ne se prit au sérieux. Les patrons seraient-ils donc capables d’auto dérision et d’humour ? Lorsqu’ils sont entre eux, la preuve est désormais faite, mais avec leurs employés ? Ce serait à ces derniers de le dire et de réaliser à leur tour une séquence vidéo.

« Le tournage de ce clip a permis de créer du lien entre les participants de la nouvelle équipe - précisait le président Yvon Grosso - et nous voulions montrer également que les patrons azuréens ne se prennent pas au sérieux. »

Quant au choix de la chanson, « il s’imposait de lui-même, parce qu’ Il n’y a pas de monde plus merveilleux que l’entreprise », ajoutait Bruno Valentin, le vice-président, en charge de la communication, un sujet qu’il connaît sur le bout des doigts. On se souvient que l’accroche de la campagne lancée en 2008 à destination des jeunes avait pour slogan : « L’entreprise, dernière aventure du XXIème siècle ». La méthode Coué a toujours des adeptes, et c’est sans doute tant mieux !