Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Mandelieu-La Napoule : le « Social » fait son Festival de Cannes

pour la 8ème fois…

Crédits:
autre

Les « Visions sociales » seront parrainées cette année par le comédien et réalisateur Jean-Pierre Darroussin qui sera présent du 21 au 22 mai prochain. Comme chaque année depuis huit ans, la manifestation a lieu durant le Festival de Cannes et se tient dans la commune voisine de la Napoule, politiquement très à… droite. Mais l’un n’est pas pour autant incompatible avec l’autre et depuis longtemps, le château des Mineurs accueille les ouvriers et leurs familles. Et, dans le cadre de ce Festival, les locaux qu’ils soient cinéphiles ou simples curieux.


C’est un festival en marge de ce qui se passe à quelques kilomètres de la Croisette et de ses montées des marches, de ses paillettes et de ses murs en trompe-l’œil… On parle des choses au premier degré, de la faim, de la justice sociale, des rapports entre les gens. Des projections de films ouverts à tous, des débats, une exposition de photographies dédiée aux « Femmes africaines » à laquelle participeront des artistes zimbabwéens, malgaches, mozambicains, maliens et sud-africains.

Ce sont 25 films, fictions et documentaires français et étrangers qui auront l’heur de questionner les spectateurs sur l’ordre social autour de valeurs telles que la dignité, l'humanisme et l'émancipation de l'être humain.

Une place importante sera accordée au cinéma africain, avec 9 films, notamment District 9 en ouverture, la fiction de l’Éthiopien Hailé Gerima, Teza, le documentaire du Malien Kal Touré Victimes de nos richesses. Plusieurs projections auront lieu en présence des réalisateurs : Un transport en commun de Dyana Gaye, Le collier et la perle de Mamadou Sellou Diallo ou encore Shirley Adams d’Olivier Hermanus. Les thèmes de la souffrance au travail et de la situation des femmes dans le monde seront ainsi mis en avant.

Les partenaires institutionnels de Visions sociales (Festival de Cannes, Un Certain Regard, la Quinzaine des Réalisateurs, la Semaine de la Critique, l’ACID et le Festival des 3 continents), viendront enrichir une programmation déjà abondante. De nombreux invités viendront dire leur vérité, commenter les films et argumenter sur leur vision du monde comme Jean-Robert Viallet, lauréat du Prix Albert Londres, Raja Amari, réalisatrice du film Les Secrets, François Barat, qui dirige le GREC, Claire Burger et Marie Amachoukeli, réalisatrices du film C'est gratuit pour les filles, César du meilleur court métrage… et d’autres et d’autres.

Cet événement est la vitrine de l’action nationale de la CCAS (Caisse Centrale d’Activités Sociales du personnel des industries électrique et gazière) qui s’est aussi donné comme mission de promouvoir à l’année le cinéma d’auteur et le rendre accessible aux 700 000 électriciens et gaziers et leurs familles.

  • Visions sociales - La Napoule, Château des Mineurs - du 15 au 24 mai – entrée libre et gratuite…