Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

La Côte d’Azur : après la pluie, le beau temps,

Crédits:
textes par
images par

après l’hiver le printemps…

Qui parle de réchauffement de la planète ? Dans cette jolie région azuréenne, réputée pour la douceur de son climat, on a grelotté tout l’hiver. On va donc opter pour un « dérèglement climatique » et sortir de notre hivernage. Et c’est bien ce que sont en train de faire hôteliers, restaurateurs et vignerons.

  • Au Fairmont à Monaco, vaisseau amiral de la flotte des palaces de la Principauté (voir notre article d’août 2009), « L’Horizon » s’est refait une beauté pour accueillir sur sa sublime terrasse panoramique, une clientèle adepte du « locavore » et respectueuse de l’environnement : les légumes viennent de la Vallée du Var (1 hectare y est d’ailleurs la propriété du Fairmont), les viandes de Sisteron, les poissons locaux. Le tout arrangé avec brio par l’infatigable chef de cuisine, Maryan Gandon, qui ne manque pas d’imagination.


- Fairmont Monte Carlo – 12 av. des Spélugues – Monaco – Tel : 00 377 93 50 65 -


  • Le Mas Candille à Mougins se place aussi dans le tiercé de tête des éclosions printanières avec un nouveau trophée qui vient s’ajouter au palmarès déjà glorieux de l’équipe d’Anthony Torkington et de son gascon de chef, Serge Gouloumès. Il s’agit du Trophée de la Clientèle Spa, décerné en mars dernier par Star Com, lors du 2ème Colloque National du Spa, à l’issue d’une enquête auprès de la clientèle des spa. Pour la jeune directrice du Spa Shisheido du Mas Candille, Julie Forthomme, c’était une consécration après avoir obtenu en 2006 le « Trophée du Meilleur Spa Relais & Châteaux ».
- Le Mas Candille – Boulevard C. Rebuffel – Mougins – Tel : 04 92 28 43 43
  • La Voile Bleue du Bistrot du Port à La Napoule présente ses nouveautés de printemps, avec des plats aussi joyeux que l’hiver le fut peu. Entre bateaux, méditerranée et cuisine de la mer, les amateurs y trouveront leur compte et célèbreront le « Printemps du Guide Michelin » avec une remise de 10% sur l’addition, sur présentation du Pass-privilège Michelin inséré dans le Guide.


- La Voile Bleue du Bistrot du Port – Port de la Napoule – Tel : 04 93 49 80 60 -


  • Le Sacre du Printemps au Park 45. Ce fut celui du jeune chef, Sébastien Broda, qui vient de décrocher son étoile au Michelin. Pour fêter l’évènement, 200 invités ont pu goûter à l’une des premières soirées dans les jardins du Grand Hôtel à Cannes, aux sons d’un excellent duo de chanteuses, et en dégustant une avalanche de petites préparations culinaires tirées de la carte actuelle, accompagnées d’un Champagne Ruinart de première qualité. Bravo au chef et à toute l’équipe qui démontre leur capacité à développer le sens de la fête si caractéristique de la Croisette estivalière.
- 45 La Croisette – Cannes – Tel : 04 93 38 15 45
  • Les vignobles Côtes de Provence, après la présentation officielle du nouveau millésime par le Comité Interprofessionnel des Vins de Provence, début mars à Hyères, invitent leurs clients et amis individuellement, dans leurs domaines.
  • Le Château Sainte Roseline a fêté cette année les 60 ans de sa fameuse bouteille « Lampe de Méduse » cru classé, habillée d’une nouvelle étiquette. Ce fut l’occasion d’apprécier les différentes cuvées du domaine, ainsi que celles du Château des Demoiselles, autre propriété vinicole appartenant à la famille Teillaud.
- Château Sainte Roseline – Les Arcs-sur-Argens – Tel : 04 94 99 50 30
  • Le Château Rasque à Taradeau ne déroge pas à sa coutume annuelle : la famille Bianccone fait déguster ses nouveaux millésimes lors d’un grand déjeuner champêtre où les accords mets et vins sont toujours à l’honneur. Il faut dire que « chez ces gens-là », on a vraiment le sens de la fête, que l’on communique volontiers à la fidèle clientèle.
- Château Rasque – Route de Flayosc – Taradeau – Tel : 04 94 99 52 20
  • La Présentation du Millésime 2009 des Coteaux Varois en Provence. Traditionnellement, cette conviviale manifestation a lieu dans les jardins de l’Abbaye de La Celle, toujours sous un soleil éclatant, où l’on déguste les délicieuses préparations du chef étoilé Benoit Witz, accompagnées de nectars tout aussi savoureux. Le 19 avril dernier n’a pas dérogé à la tradition, et, cette année, il y avait encore plus de raisons de se réjouir de cette journée. D’abord, les 42 domaines de l’appellation (dont certains sont aussi en Côtes de Provence) fêtaient les 10 ans du Millésime, avec en plus, un excellent millésime : tout y a contribué. Un hiver et un début de printemps pluvieux ont permis aux vignes d’engranger assez d’humidité pour arriver à une belle maturation précoce puisque les vendanges ont pu commencer dès le 5 septembre. Ce fut aussi l’occasion de présenter les « Effervescents Rosés » qui rencontrent de plus en plus d’adeptes. Issus de vin rosé et non pas de coupage, ils sont frais, pétillants et charmants, à des coûts beaucoup plus accessibles que les champagnes et autres crémants.


- Maison des Vins – Abbaye de La Celle – Var – Tel : 04 94 69 33 18