Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Aix en Provence : l’Algérie s’affiche et se raconte.

Un siècle de colonisation à travers les Carnets d’Orient de Jacques Ferrandez.

Crédits:
autre

Le sujet est délicat, propice à débats et polémiques. Les organisateurs de cette exposition sur un siècle de colonisation en Algérie, se défendent de toute polémique et de tout parti pris. Ce sera aux spectateurs de se faire une idée et de décider du bilan de cette période de l’histoire de la France. Ne représente-t-il que des effets négatifs comme le pensent certains en Algérie qui voudraient criminaliser le colonialisme français, celui de 1830 à 1962, par une loi ? Lire ici notre article. D’autres pensent que le bilan n’est pas aussi tranché et que les colons français n’ont pas tous à rougir de ce qu’ils ont fait là-bas, de ce qu’il ont apporté et… laissé, en assez bon état d’ailleurs.

L’exposition présentée au centre aixois des Archives départementales des Bouches-du-Rhône, est organisée en partenariat avec l’Office du tourisme d’Aix-en-Provence et « Les rencontres du 9ème art ». Elle prend comme base, le travail de Jacques Ferrandez et ses Carnets d’Orient, pas moins de 10 tomes (éditions Casterman). Ils comportent nombre documents d’époque, des illustrations contemporaines aussi.

Du vécu au document d’archives, du récit à la planche de BD, des regards qui se veulent sans complaisance, sur une œuvre fournie et sur l’histoire de France, du royaume de Navarre et de la République algérienne démocratique et populaire.

  • du 16 mars au 29 mai 2010 – au Centre aixois des Archives départementales des Bouches-du-Rhône, 25 allée de Philadelphie - 13100 Aix-en-Provence - entrée gratuite - tel. 04 42 52 81 90