Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Hôtellerie de luxe : l’Inde dans la Cour des grands.

Crédits:
textes par

La chaîne « The Leela Palaces, Hotels & Resorts » confirme la montée en puissance de ce pays émergeant...

Ce n’est pas l’image habituelle que le président et fondateur de la chaîne hôtelière, Capt. C.P. Krishnan Nair, est venu montrer au festival cannois du luxe, qui avait lieu ces jours-ci, l’ILTM. Pas celle qui sert de fond de toile aux documentaires que l’on peut voir sur Arte. Cet homme révéré nous a fait découvrir une autre facette de son pays, surprenante c'est le moins qu'on puisse dire. L’Inde dispose en effet d’un réseau d’hôtels de grand luxe, voire de très grand luxe qui n’a rien à envier aux établissements de cette catégorie, ni sur la Croisette, ni en France, ni ailleurs…

Profitant de la tenue à Cannes du salon international incontournable cité plus haut, il avait ainsi invité quelques journalistes spécialisés pour un déjeuner de presse gastronomique au Carlton intercontinental. C’est là, que ses collaborateurs nous ont parlé de l’ouverture de deux nouveaux hôtels de la gamme et plus généralement de l’implantation des Leela Palaces, Hotels & Resorts en Inde.

 
  • Capt. C.P. Krishnan Nair, ici avec Roland Escaig (à gauche) de la revue Tentation -

Installés dans des sites stratégiques d’affaires et de loisirs, les établissements de la chaîne, sont disséminés aux quatre coins du pays, à Mumbai, Bangalore, Goa, Kovalam (Kerala), Gurgaon et Udaipur. Ouvert en avril dernier, le « Leela Palace Kempinski Udaipur » offre une vue à couper le souffle sur cette ville historique du Rajhastan bâtie en pierre, sur le Palais et les majestueuses montagnes Aravalli.

Quant au « Leela Palace Kempinski New Delhi », il ouvrira au public au printemps prochain. Idéalement situé au cœur du quartier des affaires, dans l'enclave diplomatique de Chanakypuri, son architecture est inspirée du style d'Edwin Lutyens, l'homme qui a créé New Delhi il y a presque cent ans. Dessiné par John Gerondelis, le Palace de New Delhi combine une architecture néoclassique et des éléments de l'histoire du nord de l'Inde. Il offre à sa clientèle des chambres et des suites aux dimensions… radjatiques, de 150 mètres carrés pour les plus petites, à celles de 300 m2 avec piscine privée, sans oublier l'impressionnante Suite présidentielle de… 1 200 m2.

Capt. C.P. Krishnan Nair et ses collaborateurs, Jai Sreedhar et Indrajeet Banerjee, ont clairement laissé entendre qu’ils n’avaient pas l’intention de s’arrêter là, qu’ils avaient d’autres projets de développement, en Inde mais aussi dans d’autres parties du monde…

 
  • un des joyaux du groupe, le Palace Kempinski Bangalore… Caché dans un parc aux essences luxuriantes de plus de 3,5 hectares, il inclut une lagune azurée et un golf. L’héritage royal de la dynastie de Vijaynagar est toujours bien visible avec ses dômes de feuilles d'or, ses plafonds décorés et ses majestueuses voûtes qui en font un des hôtels de Bangalore les plus admirés.