Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Chine : la peinture et la lithographie françaises,

Crédits:
textes par
Catégorie Les Arts au soleil

meilleures de nos ambassadrices…

- Valadié et Mario Ferreri, entouré par Bertrand et Gérard Charlier de Vrainville, Alexandre Labruffe et Yaping Ying de l’Alliance Française et les… traducteurs.

Une délégation française composée de Jean Baptiste Valadié, peintre de renom et fidèle résident de la petite commune d'Auribeau-sur-Siagne, et Mario Ferreri un des derniers lithographes français travaillant la pierre à l'ancienne dans son atelier de Fréjus, se sont rendus en Chine début juillet, très exactement à Hangzhou. Cette belle station balnéaire de… six millions d’habitants, située à 200 km au sud de Shanghai, abrite une des écoles d'art les plus réputées. C’est là notamment que le peintre Zao Wou Ki enseigna, de 1941 à 1947, après avoir étudié la peinture chinoise et occidentale. Il s’établit ensuite en France et sera naturalisé grâce à André Malraux. Bien plus tard, au hasard des rencontres, Mario Ferreri réalisa pour lui plusieurs lithographies…

Retour aux sources ou retour sur investissement, ce même Mario se retrouve donc là où Zao Wou Ki commença une longue carrière empreinte d’une généreuse modernité, à la croisée de l’orient et de l’occident. Invité sur le campus universitaire, Mario Ferreri devait donner une conférence et s’apercevoir à cette occasion que l’art de la lithographie était bien mal connu là-bas. La presse à bras qui devait l’accompagner et lui permettre de montrer son savoir-faire, arriva malheureusement par bateau… trop tard pour être utile.

De son côté, Valadié exposa 25 peintures à l’huile, lithos et dessins qu’il amena, roulés sous le bras. Petite anecdote de l’efficacité chinoise, il trouva sans problème un artisan qui, en quelques heures, les mit sur cadre. Un travail soigné pour un prix très raisonnable… L’expo eut lieu dans les locaux de l’Alliance Française, en partenariat avec cette institution. Le thème choisi par l’artiste, « Secret de femmes », principalement des nues, causa quelques surprises parmi les visiteurs locaux, habitués à des paysages et des représentations de la nature.

Pour ces deux manifestations, le succès fut au rendez-vous, grâce notamment à Bertrand Charlier de Vrainville. En stage à l’Université de Zhejiang (13 000 étudiants), cet élève de l'École supérieure de commerce de Nice, l'IPAG, eut la délicate mission de les mettre en place. Les Chinois manifestèrent un intérêt certain qui se concrétisa par la vente de quelques pièces et démontra aussi l'attrait qu'offre la culture française pour les Chinois.

Les participants à ce voyage sont tous revenus très impressionnés par la qualité de l’accueil, la gentillesse des habitants rencontrés, toujours prêts rendre service, allant à la rencontre des étrangers, curieux et très fiers aussi de leur pays. Que dire aussi de l’efficacité des professionnels, de leur réactivité, du service que ce soit dans les restaurants, les magasins ou les hôtels, la bonne volonté générale, la discipline qui règne sans ostentation et qui laisse préfigurer du succès de l'Exposition Universelle de 2010. Elle se déroulera à Shanghai et sera donc inauguré en mai prochain. Dans cette ville qui approche à pas de… géant les 25 millions d’habitants, les prix seront sûrement revus à la hausse. Pour l’instant, qualité/prix, ils paraissent encore dérisoires : un euro pour une course en taxi, un euro pour un repas léger, des hôtels sous la barre des 20 €… Seul bémol, la langue. Il faudrait plutôt dire les langues dans ce pays qui en dénombre plusieurs dizaines. Quant aux caractères de la langue écrite la plus courante, elle en compte 5000… Bon courage pour s’y retrouver lorsqu’on consulte les panneaux de signalisation ou le nom des rues. Heureusement, on peut embaucher un traducteur pour 20 euros la journée… entière !

- rencontre à l'Alliance Française -

  • lire note article sur Mario Ferreri (33 ans de carrière) et le peintre Valadié, ici.