Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Alpes méridionales : à la charnière du Moyen Age et des Temps modernes.

Crédits:
textes par

Des montagnes alpines à la méditerranée… éléments fondateurs de la Provence et de la future Côte d’Azur.

- Robert Velay, Maire de Puget-Théniers et Conseiller Général, Katia Chanson, Patrice Deméocq, président de l’Ecomusée de la Roudoule, Fabien Blanc, Jean-Loup Fontana –

C’est dans le cadre du programme Européen, Interreg-Alcotra, qu’a eu lieu la semaine dernière à Puget-Thénier, un colloque sur ce thème. Destiné à un public de guides, de responsables d’Office de Tourisme, il leur a permis de peaufiner leurs connaissances. Animé par Katia Chanson du Comité Régional du Tourisme Riviera Côte d’Azur et après l’introduction du président de l’Ecomusée de la Roudoule, se fut au tour des spécialistes de prendre la parole. Marc Bouiron, archéologue et directeur du Pôle patrimoine de la Ville de Nice, fit une lumineuse intervention sur l’histoire complexe de cette région durant cette période où les frontières étaient d’une grande instabilité. Directement impliqué dans les recherches archéologiques récentes résultant en grande partie des travaux du tramway niçois, il fit part de ses dernières conclusions sur les occupations successives de la cité, liées aux différents envahisseurs…

Fabien Blanc, docteur en archéologie médiévale, démontra l’utilité des recherches architecturales pour déterminer la datation des différents édifices urbains. Une façon de remettre les choses en ordre et la vérité historique à sa place. Beaucoup trop de monuments sont datés de façon approximative, une information répercutée de bonne foi par les guides et la littérature concernée. « Toutes les églises ne sont pas du 12ème siècle ! », rappela avec force à l’assemblée ce spécialiste… de même toutes les tours ne sont pas sarrasines et certaines destructions qui sont attribuées aux Sarrasins sont de faits celles commises par les soldats de Charles Martel…

Quant à Jean-Loup Fontana, conservateur départemental du Patrimoine, il s’attacha aux traces, relativement rares, de l’Art des XVème et XVIème siècles, dans cette région, en particulier dans les Alpes Maritimes. Ce même Jean-Loup Fontana qui amena ensuite les participants du colloque visiter le village de Puget-Théniers. Cet ex sous-préfecture de département, recèle en effet de beaux restes du Patrimoine Médiéval et Renaissant. Ainsi, le retable sculpté en bois de tilleul, visible aujourd’hui dans l’église paroissiale de Puget, peut être considéré à juste titre comme l’un des plus beaux chefs d’œuvre de cette Provence méridionale. Exceptionnellement, il réunit, en une seule composition, trois moments de la Passion du Christ : la mort en croix, entouré par les deux larrons, la mise au sépulcre, avec sept participants et la résurrection proprement dite avec quatre soudards endormis, pourvus de tout leur armement.

  • à consulter le site très complet « Rites, culture et fêtes » mis en place par le programme de coopération transfrontalière, Interreg-Alcotra. Ainsi que l’ouvrage « Artistes en chemin », qui illustre l’exposition éponyme conçue et réalisée par l’Ecomusée de la Roudoule et qui se poursuit jusqu’en mars 2010.