Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Nice : le quartier des Moulins va prendre un coup de… jeune.

L’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine a donné son feu vert.

- photo Bertrand LEFORT /Real Time 3D Artist -

Le quartier des Moulins, au nord de l’aéroport de Nice, près de la préfecture et de la route de Grenoble, a été construit entre 1960 et la fin des années 70. Il compte aujourd’hui plus de 12 000 habitants et près de 3 000 logements sociaux qui, à eux seuls, couvrent la quasi-totalité de ce territoire. Le quartier est considéré depuis plusieurs années, comme étant l’un des plus en difficulté. Un terme pudique qui cache un urbanisme enclavé, une gestion défaillante, un habitat dégradé, des problème de cohabitation… Le projet a évidement pour but d’inverser cette tendance. Porté par le maire et ministre, Christian Estrosi, par Eric Ciotti, Député et Président du Conseil général des Alpes-Maritimes, il est aussi supporté par le Préfet, Francis Lamy.

C’est l’ANRU, l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine, qui a été chargée d’examiner le projet, de le valider et de garantir les financements. Après le plan de rénovation du quartier Pasteur, validé en 2005 et celui de l’Ariane, en mai 2007, c’est donc au tour des Moulins de prendre date. Cette opération d’envergure devrait aboutir en 2014 et comprendra, outres des habitations, des espaces publics, des commerces, des équipements… le tout dans une logique de développement durable.

Le positionnement du quartier au cœur de l’Opération d’Intérêt National et à proximité d’opérations majeures tels Nice Méridia, la gare multimodale, la future ligne de tramway…, représente un atout important et devrait constituer un réservoir appréciable d’emplois.

La démolition de 547 logements, afin d’ouvrir les espaces nécessaires à l’aménagement du quartier et de recréer une offre de logements de qualité, à taille humaine et peu consommatrice d’énergie, sera la première étape à mener d’ici 2014 ; allant de pair avec le relogement par la société de HLM, Azur habitat, de 451 locataires et la construction de 757 logements, tous aux normes BBC (Bâtiment Basse Consommation).

S’ajoutent à cela la réhabilitation de 757 logements et 1 665 autres sur des financements de droits communs ; la requalification d’immeubles et une réorganisation du territoire ; la création de trois nouvelles voies et de plus de 50 000 m² d’espaces publics avec un objectif de 20 % d’espaces verts…

Un financement lourd en euros : 210 millions sur 5 ans répartis entre les bailleurs sociaux, le Conseil général, l’ANRU, Nice Côte d’Azur, Nice, l’Europe, la Région, la Caisse des Dépôts et Consignations.

- mention : www.pariscotedazur.fr – novembre 2009 – magazine fondé en 1959 - 
- écrire au journal, se désabonner -